Le PSG trébuchant espère retrouver la forme en Ligue 1 épuisée

Après le retour fulgurant du championnat de France avec trois matches de haut niveau reportés à cause du Covid-19, le Paris Saint-Germain approche ce week-end sans Lionel Messi qui souffre des séquelles du virus.

D’autres clubs français sont épuisés par les absences à la Coupe d’Afrique des nations.

Le PSG, qui est également privé de Neymar, blessé, accueille Brest en milieu de tableau samedi pour tenter d’arrêter une glissade en forme de championnat.

Depuis début décembre, les Parisiens en ont gagné un et fait cinq nuls en championnat.

Messi manquera un deuxième match consécutif après que le joueur de 34 ans a admis sur Instagram: « Cela m’a pris plus de temps que je ne le pensais. »

Le détenteur du Ballon d’Or a poursuivi : « Mais je suis presque rétabli et j’ai hâte de retrouver le terrain. »

Le PSG a reporté un stage d’hiver, qui devait débuter dimanche au Qatar et en Arabie Saoudite, « au vu de la situation sanitaire en France ».

Ils mènent toujours la ligue avec 11 points et pour Nice, deuxième, la qualification automatique pour la Ligue des champions reste un objectif plus réaliste.

Ils devancent Marseille, qui a un match en moins, à la différence de buts et ouvrent l’action du week-end vendredi à domicile contre Nantes.

Nice a gagné 3-0 à Brest le week-end dernier malgré l’absence de trois joueurs testés positifs pour Covid-19 et en jouant 70 minutes avec 10 hommes après l’expulsion de Morgan Schneiderlin.

Schneiderlin sera suspendu et Mario Lemina et Youcef Atal jouent au Cameroun mais Nice pourrait rappeler leurs cas Covid.

« Est-ce qu’on pourra compter sur eux vendredi, je ne sais pas », a déclaré vendredi l’entraîneur Christophe Galtier, faisant écho à l’incertitude de nombreux entraîneurs de Ligue 1, attendant nerveusement les résultats des tests avant de nommer leurs effectifs.

Nantes est neuvième, à seulement deux points de Rennes, quatrième.

Ils sont sans quatre joueurs qui disputent la Coupe d’Afrique des Nations mais l’attaquant Jean-Kevin Augustin, un agent libre signé en octobre dernier qui a longtemps souffert de Covid et n’a plus joué en Ligue 1 depuis novembre dernier est revenu en équipe première. formation cette semaine.

L’histoire continue

Rennes a subi deux défaites consécutives en championnat et a été éliminé de la Coupe de France, mais accueille dimanche une équipe bordelaise en crise.

Après qu’une troisième défaite consécutive en championnat leur a laissé un point au-dessus des places de relégation, Bordeaux cette semaine a retiré trois joueurs, dont le capitaine du club Laurent Koscielny, de son équipe première.

Après l’annulation de leur match le week-end dernier en raison d’une épidémie de Covid au sein du club, le dernier club de Saint-Etienne débute l’année tardivement à domicile face à Lens, sixième, toujours gravement épuisé.

« Nous avons déjà cinq joueurs à la Coupe d’Afrique mais nous avons aussi eu cinq cas de Covid-19 à déplorer et trois ne pourront pas jouer contre Lens », a déclaré le sélectionneur Pascal Dupraz.

Les Marseillais ont clôturé la manche à domicile face aux champions lillois dimanche.

À surveiller : Jonathan David

Les clubs les plus riches d’Europe surveillent certainement l’attaquant canadien de 21 ans de Lille. Son vainqueur à la 84e minute contre Bordeaux la semaine dernière était son 12e de la saison en tête du championnat. Il en compte également trois en Ligue des champions. Même si Lille affronte les détenteurs de Chelsea dans cette compétition en février, avec leur défense du titre français pratiquement terminée, il pourrait être une cible pour janvier.

Statistique clé

5: nombre de buts du PSG avec son attaque étoilée ont totalisé lors de ses cinq derniers matches de championnat

Calendrier (toutes les heures GMT)

vendredi

Nice v Nantes (2000)

samedi

Saint-Etienne v Lens (1600), Paris Saint-Germain v Brest (2000)

dimanche

Rennes v Bordeaux (1200), Lorient v Angers, Monaco v Clermont, Reims v Metz, Strasbourg v Montpellier (all 1400), Troyes v Lyon (1605), Marseille v Lille (1945)

pb/dj/gj/iwd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *