Ligue des champions : cinq choses que vous avez peut-être manquées, dont Messias pour l’AC Milan

Lors d’une soirée de Ligue des champions qui a vu Junior Messias livrer pour Milan, et Manchester City et Paris Saint-Germain tous deux se qualifier pour les huitièmes de finale, nous examinons certaines des histoires que vous avez peut-être manquées.

1. Un ancien livreur sauve Milan

Les espoirs de Milan en Ligue des champions sont toujours vivants grâce au vainqueur tardif de Junior Messias lors de sa spectaculaire victoire 1-0 à l’Atletico Madrid.

Incroyablement, le Brésilien de 30 ans faisait non seulement ses débuts à l’UCL, mais participait à son tout premier match européen. En 2015, il livrait des réfrigérateurs et des machines à laver tout en jouant pour Casale en Serie D.

Messias, qui était à Crotone la saison dernière, a patiemment gravi les échelons de la pyramide du football italien. Et sa tête tardive, sur un centre de Franck Kessie, signifie que Milan se dirige maintenant vers la dernière semaine de match à la troisième place, à seulement un point de Porto. Ils accueillent Liverpool, vainqueur du Groupe B, lors de son dernier match sur Paramount+.

Messias a marqué lors de ses débuts en UCL pour garder les espoirs de Milan en vie. Getty Images 2. Préparez-vous pour un autre record de Liverpool

Liverpool ne peut tout simplement pas arrêter de marquer et a maintenu son record de 100% UCL avec une confortable victoire 2-0 sur Porto à Anfield.

Un coup étonnant de Thiago Alcantara – que Jurgen Klopp a qualifié de « coup de tonnerre » – et une frappe de Mo Salah signifient que Liverpool a marqué deux buts ou plus pour le 16e match consécutif. C’est la meilleure course d’une équipe anglaise depuis Wolverhampton Wanderers en 1939.

Le sort de Porto reste entre leurs mains. Ils accueilleront ensuite l’Atletico Madrid sachant qu’une victoire assurera la qualification.

Jurgen Klopp a qualifié la frappe de Thiago de « coup de tonnerre ». 3. Mbappe marque lors de la 50e apparition de l’UCL

Kylian Mbappe a marqué sa 50e sortie en Ligue des champions avec un but lors de la défaite 2-1 du Paris Saint-Germain à Manchester City.

Agé de 22 ans et 339 jours, il est le deuxième plus jeune joueur de champ à atteindre les 50 apparitions en UCL derrière Cesc Fabregas (22 ans, 331 jours). Le but de Mbappe était son 20e en Ligue des champions sur la route, un total qu’il a atteint en seulement 23 matchs.

Mbappe a marqué 9 buts toutes compétitions confondues cette saison.

Mbappe a inscrit neuf buts dans toutes les compétitions cette saison, mais après le match, le spécialiste de CBS Sports, Jamie Carragher, a toujours remis en question ses qualités défensives. L’ancien défenseur de Liverpool estime que le PSG n’a « aucune chance » de remporter la Ligue des champions lorsque Mbappe, Neymar et Lionel Messi jouent tous ensemble.

Malgré la défaite, le PSG rejoint Manchester City, vainqueur du Groupe A, en huitièmes de finale après que le RB Leipzig ait battu le Club de Bruges 5-0, mais l’équipe de Mauricio Pochettino doit se contenter de la deuxième place, ce qui signifie un éventuel huitième de finale contre Liverpool ou le Bayern Munich.

4. Le premier kit « Trois petits oiseaux » de l’Ajax

L’Ajax a littéralement remporté le Groupe C avec style. L’équipe d’Erik ten Hag a fait ses débuts avec son troisième kit « Three Little Birds » inspiré de Bob Marley alors qu’elle venait de l’arrière pour battre Besiktas 2-1 à Istanbul.

Sebastian Haller a marqué deux fois depuis le banc. Le joueur de 27 ans a maintenant neuf buts en cinq matchs en phase de groupes et est le meilleur buteur de l’UCL avec Robert Lewandowski.

Haller a également marqué plus de buts lors de ses cinq premières apparitions en Ligue des champions que tout autre joueur.

5. Dzeko atteint 50 buts européens

L’Inter a atteint les huitièmes de finale pour la première fois en une décennie grâce à un doublé d’Edin Dzeko.

L’attaquant bosniaque s’est imposé 2-0 face au Shakhtar Donetsk et a ainsi marqué 50 buts en compétition de clubs de l’UEFA. Il est le 20e joueur à réaliser cet exploit.

Les deux buts ont été marqués en deuxième mi-temps alors qu’un Nerazzurri très amélioré rejoignait le Real Madrid en phase à élimination directe. Mais Dzeko a également attiré l’attention en première mi-temps pour toutes les mauvaises raisons après avoir spectaculairement sauté un effort à longue distance au-dessus de la barre …

L’Inter se rendra au Real Madrid lors de son dernier match le 7 décembre, sachant qu’une victoire lui assurera la première place du groupe D sur Paramount+.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *