La star de Norwich Pukki sera traitée comme Messi ou Ronaldo

Le sélectionneur danois Kasper Hjulmand préparera son équipe à la menace du leader finlandais Teemu Pukki comme s’ils affrontaient Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo lors de leur match d’ouverture de l’Euro 2020 à Copenhague.

L’attaquant de Norwich Pukki, maintenant remis d’une blessure aux ligaments de la cheville subie à la fin de la campagne de championnat, a marqué 10 des 16 buts de la Finlande alors qu’elle se qualifiait pour une première apparition dans un tournoi majeur à la deuxième place derrière l’Italie, vainqueur du Groupe J.

La forme physique et la forme de Pukki, qui est revenu à l’action en remplacement des phases finales de la défaite amicale de la semaine dernière contre l’Estonie, seront la clé des espoirs des Eagle Owls d’avoir un impact cet été.

Hjulmand, cependant, est convaincu que le Danemark a fait ses devoirs sur chaque homme clé auquel il est susceptible d’être confronté à l’Euro 2020.

« Nous ferons comme nous le faisons avec tous nos adversaires – nous analysons leurs points forts et comment nous pouvons empêcher leurs menaces », a déclaré Hjulmand.

« Nous connaissons Pukki. Avec l’analyse avec laquelle nous travaillons tous, personne ne peut être surpris et nous sommes prêts.

« Nous n’allons pas ignorer toutes ses qualités, tout comme vous n’ignoreriez pas les qualités de Messi ou de Ronaldo.

« Nous savons ce qui s’en vient. Il est bon dans ce qu’il fait, nous en avons parlé et nous y sommes préparés.

« Toutes les équipes de l’Euro se connaissent si bien – nous nous analysons depuis des mois et nous sommes bien préparés. »

Pukki s’est entraîné normalement au cours des 10 derniers jours et n’a signalé aucun nouveau problème de forme physique avec sa cheville avant le moment où la Finlande est sous les projecteurs.

« Nous attendions ce jour », a-t-il déclaré.

« Il y a une fièvre du football en Finlande en ce moment, et c’est bon à voir, avec beaucoup de messages de soutien et de chansons de supporters.

« Nous n’avons pas besoin de motivation supplémentaire. Le football finlandais attendait ce moment depuis longtemps.

« Je me sens dans une forme normale et je suis prêt à jouer autant que l’entraîneur me le permettra. »

FAITS SUR LE MATCH

Coup d’envoi : samedi 12 juin, 17h
Où : Parken Stadium, Copenhague
Couverture TV : BBC One
Arbitre : Anthony Taylor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *