En-Nesyri égalise l’exploit de Séville de Kanoute avec la grève de Levante

L’international marocain est le troisième joueur à avoir marqué autant de buts lors de ses 50 premiers matchs pour Los Nervionenses

Youssef En-Nesyri a égalé la marque de but de Frédéric Kanoute à Séville avec son effort contre Levante lors de la Liga de mercredi.

Un effort de 53e minute de l’international marocain a propulsé les hommes de Julen Lopetegui devant les Frogs de Paco Lopez dans l’affaire très disputée à la Ciutat de Valencia.

Profitant d’un Suso à travers le ballon, En-Nesyri a déchaîné un tir du pied gauche à bout portant vers le coin inférieur droit du but du gardien Dani Cardenas.

Avec 21 buts depuis qu’il a rejoint Leganes, le joueur de 23 ans est devenu le troisième joueur de Séville aux côtés de la légende malienne à marquer plus lors de leurs 50 premiers matchs de ce siècle.

Les choix de l’éditeur

21 – Seuls Julio Baptista 🇧🇷 (31) et Carlos Bacca 🇨🇴 (24) ont été les joueurs de @SevillaFC_ENG ce siècle à marquer plus de buts lors de leurs 50 premiers matchs de championnat que Youssef En-Nesyri 🇲🇦 (21 au niveau de Frédéric Kanouté 🇲 🇱). Avant-garde #LevanteSevillaFC pic.twitter.com/pnHfkQvqzD

– OptaJose (@OptaJose) 21 avril 2021

Carlos Bacca de Columbia occupe la deuxième position avec trois buts de plus, tandis que l’ancien international brésilien Julio Baptista a marqué plus au cours de cette période – trouvant le filet à 31 reprises.

De plus, cette frappe l’a également vu devenir le joueur marocain le plus performant de l’histoire de la Liga. Son total de 17 buts a éclipsé le précédent record de Youssef El-Arabi de 16 buts marqués lors de la saison 2015-16 à Grenade.

Ayant accumulé 17 buts en 32 sorties lors de la campagne 2020-21, l’Africain brûlant est le quatrième meilleur buteur de l’élite espagnole jusqu’à présent cette saison.

Il est derrière Luis Suarez de l’Atletico Madrid (19 buts), Gerard Moreno de Villarreal (20 buts), Karim Benzema du Real Madrid (21 buts) et Lionel Messi de Barcelone (23 buts), Gerard Moreno (20 buts) et Lionel Messi (23 buts) .

S’adressant au site Web du club après le match, le joueur des Lions de l’Atlas a estimé que le succès de l’équipe était plus important que les distinctions individuelles.

« C’est beaucoup de buts, cette année je ne leur dirai pas car le plus important est de donner la victoire à l’équipe », a-t-il déclaré.

Il a également attribué leur victoire contre les Frogs à la «  concentration  », tout en louant l’équipe de Lopez pour leur impressionnante formation défensive.

« Le Levante est une équipe qui défend bien, mais nous avons été concentrés jusqu’à la fin, marquant ce premier but qui nous donne les trois points. »

Grâce à ce résultat, Séville reste en lice pour son premier diadème de division d’élite espagnole depuis la saison 1945–46. Avec 67 points en 32 matchs, ils occupent la troisième position.

Seuls trois points les séparent du leader du Real Madrid et de l’Atletico Madrid, deuxième. Invaincus lors de leurs sept derniers matches, ils accueillent dimanche Grenade.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *