Graeme Souness salue la forme de «  bombardement  » de la star écossaise contre la Coupe du monde 1982 All Whites

Le grand de Liverpool, Graeme Souness, admet qu’il « soufflait » contre les All Whites lors de la finale de la Coupe du monde 1982 alors que son coéquipier écossais John Robertson était toujours en train de « bombarder ».

Souness a nommé Robertson sur le côté gauche du milieu de terrain dans une équipe comprenant les plus grands coéquipiers de sa carrière de footballeur stellaire.

Stu Forster / Getty Images

John Robertson (R), photographié en 2007 alors que le directeur adjoint d’Aston Villa, a joué pour l’Écosse contre les All Whites en 2007.

Désormais spécialiste de la télévision, Souness a nommé son Team Mates XI pour le site Web de BBC Sport. Sa sélection comprenait trois Écossais – ses anciens coéquipiers de Liverpool Kenny Dalglish et Alan Hansen, et Robertson.

Il présentait également un «  joker  » d’une génération moderne – la superstar argentine de Barcelone Lionel Messi.

LIRE LA SUITE:
* L’UEFA enquête sur les abus raciaux présumés de Zlatan Ibrahimović lors d’un match de Ligue Europa
* Premier League: Patrick Bamford frappe alors que Leeds oblige les Saints à passer au 10e rang
* Premier League: une frappe tardive donne à Crystal Palace une victoire spectaculaire sur Brighton
* L’entraîneur d’Aston Villa fume alors que la compétition de football Fantasy révèle la blessure d’un joueur vedette

Simon Stacpoole / Hors-jeu / Getty Images

Graeme Souness (R) avec son ancien coéquipier de Liverpool et d’Écosse Graeme Souness lors d’un match de Liverpool Premier League en 2019. Tous deux ont joué contre les All Whites lors de la finale de la Coupe du monde 1982.

Souness est revenu au match de 1982 contre la Nouvelle-Zélande à Malaga pour souligner le talent de Robertson.

«C’était quelqu’un qui, quand tu le regardais, tu pensais qu’il n’était pas très en forme, qu’il portait un peu de poids, qu’il se traînait. Je peux penser à un match, [when] nous avons joué la Nouvelle-Zélande à la Coupe du monde en 1982, et je me souviens qu’au bout d’une heure, je suis en train de souffler, et je le regarde et il bombarde toujours de haut en bas sur la ligne, et je pense, ‘comment peut-il faire ça ‘?’ ‘

Robertson a marqué le quatrième but de l’Écosse dans une victoire de 5-2 après que les All Whites aient réduit leur avance à 3-2 à la suite des buts du skipper Steve Sumner et Steve Wooddin.

Robertson a enroulé un coup franc du pied droit habilement frappé dans le coin supérieur du filet Kiwi à la 74e minute.

Il était déjà double champion de la Coupe d’Europe avec Nottingham Forest au moment où il a pris le terrain contre les All Whites.

Robertson a fourni le centre pour le but gagnant de Trevor Francis lors de la finale de la Coupe d’Europe 1979 contre Malmö, et un an plus tard, a marqué le seul but du match contre le Hamburger SV devant 51000 fans au stade Bernabeu de Madrid.

Plus tard dans la vie, Robertson a plaisanté: « La gloire de la Coupe d’Europe était pour Puskas et Di Stefanom », pas pour un petit garçon rond d’Uddingston [near Glasgow].  »

Souness et Robertson ont été rejoints dans l’équipe écossaise de 1982 par d’autres stars de classe mondiale, Dalglish, Hansen et l’arrière droit du Celtic Danny McGrain, dont le frère, Bobby, a joué et entraîné en Nouvelle-Zélande à cette époque.

Pourtant, les Écossais n’ont pas réussi à faire le deuxième tour, terminant au-dessus de la Nouvelle-Zélande dans leur groupe, mais derrière les vainqueurs de poule, le Brésil et l’Union soviétique.

Le milieu de terrain à deux buts John Ward a déploré plus tard qu’il « concédait deux buts stupides [against the All Whites] nous a empêchés de nous qualifier  » après avoir raté les Soviétiques sur la différence de buts.

Quant à Souness, le match Écosse-All Whites représentait une réunion avec le défenseur néo-zélandais Bobby Almond.

Le couple avait été coéquipier de l’équipe gagnante de la FA Youth Cup de Tottenham Hotspur en 1970.

Souness a continué à jouer pour Middlesbrough, Liverpool, le club italien Sampdoria et Glasgow Rangers tandis qu’Almond a émigré à Christchurch après une courte période au club amateur londonien Walthamstow Athletic.

EN UN COUP D’OEIL

Les coéquipiers XI de Graeme Souness (tel que publié par BBC Sport)

Gardien de but: Ray Clemence (Liverpool). Défenseurs: Richard Gough (Glasgow Rangers), Alan Hansen (Liverpool), Mark Lawrenson (Liverpool). Milieux de terrain: Sammy Lee (Liverpool), Terry McDermott (Liverpool), Ronnie Whelan (Liverpool), John Robertson (Nottingham Forest). Attaquants: Ian Rush (Liverpool), Kenny Dalglish (Liverpool), Lionel Messi (Barcelone).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *