Zidane sous les projecteurs, Bayern v Leipzig – à quoi faire attention en Europe ce week-end

Publié le: 04/12/2020 – 04: 50Modifié: 04/12/2020 – 04:48

Paris (AFP)

Les jours de Zinedine Zidane en tant qu’entraîneur du Real Madrid pourraient être comptés, la Juventus visera à poursuivre sa longue domination dans le derby de Turin et le Bayern Munich cherchera à garder ses plus proches adversaires en Bundesliga à distance.

L’AFP Sport présente ce week-end l’action de football hors concours sur le continent:

– Zidane dans la ligne de tir –

Séville – Real Madrid, samedi 15 h 15 GMT

Le titre sur le devant du quotidien sportif Marca jeudi – à côté d’une photo de Zidane – se lisait simplement « 9D », sténographie espagnole du 9 décembre. C’est alors que le Real Madrid accueille Borussia Moenchengladbach avec une place en Ligue des champions 16 derniers à pieu, et Zidane risque de ne pas survivre s’ils sont éliminés.

L’avenir européen du Real est en jeu après la défaite 2-0 de mardi contre le Shakhtar Donetsk, leur cinquième défaite en 11 matchs.

La position de Zidane sera encore plus fragile si le Real ne parvient pas à battre Séville. Ils n’ont pris qu’un point sur les neuf derniers disponibles en Liga pour tomber à sept points du leader de la Real Sociedad, bien qu’avec un match en cours.

Madrid a perdu six de ses huit dernières visites au Ramon Sanchez Pizjuan, bien que ce soit une expérience différente sans fans présents et Séville, cinquième, est sous le choc après avoir perdu 4-0 contre Chelsea en milieu de semaine.

– Derby boost pour la Juve? –

Juventus v Torino, samedi 17h00 GMT

La Juventus, championne en titre, cherchera à prolonger son début de saison invaincu en Serie A sous la direction du nouvel entraîneur Andrea Pirlo quand ils affronteront Turin dans le « Derby della Mole ».

La Juve a terminé les 16 derniers matchs de la Ligue des champions mais n’a pas encore vraiment convaincu. La semaine dernière, l’équipe de Pirlo n’a pu faire match nul 1-1 à Benevento, mais Torino pourrait être le prochain adversaire parfait.

Après tout, Torino est 18e après une seule victoire en neuf matchs jusqu’à présent. Et ils n’ont battu leurs rivaux de la ville qu’une seule fois en 25 ans.

– Les deux meilleurs affrontements en Bundesliga –

Bayern Munich – RB Leipzig, samedi 17h30 GMT

Leipzig aurait peut-être souhaité un week-end facile avant leur affrontement décisif en Ligue des champions avec Manchester United, mais l’équipe de Julian Nagelsmann doit affronter le Bayern.

Il est premier contre deuxième en Bundesliga avec le Bayern à deux points d’avance sur Leipzig, qui est l’une des deux seules équipes à avoir évité la défaite à l’Allianz Arena l’année dernière après avoir fait match nul 0-0 en février.

Mais alors que le Bayern a pu reposer les joueurs pour leur voyage en Ligue des champions à l’Atletico Madrid, Leipzig avait besoin d’un but d’arrêt de la part d’Alexander Sorloth pour battre Istanbul Basaksehir.

Étant donné qu’ils devront battre United mardi pour être sûrs d’atteindre les 16 derniers, ce match est peut-être arrivé au pire moment possible pour Leipzig.

– Célèbre double pour Cadix? –

Cadix v Barcelone, samedi 2000 GMT

Cadix, nouvellement promu, a déjà battu le Real Madrid cette saison et rêve maintenant de prendre le dessus sur Barcelone.

Les Catalans se rendent au stade Ramon de Carranza avec Lionel Messi sur le point de revenir après avoir été reposé contre Ferencvaros en Ligue des champions, bien que tout le monde parle encore de l’Argentin, Neymar exprimant son désir de voir le duo jouer à nouveau ensemble.

À l’heure actuelle, il semble peu probable que ce soit à Barcelone, qui a connu des difficultés en Liga depuis que Messi a été contraint de rester.

Ils sont septièmes, à 10 points du leader de la Real Sociedad et un derrière Cadix, mais avec deux matchs en cours.

Cependant, Cadix a eu du mal à s’appuyer sur cette victoire à Madrid et le Barça pourrait les affronter au bon moment.

– Le PSG sous pression? –

Montpellier v Paris Saint-Germain, Saturday 2000 GMT

La victoire 3-1 du Paris Saint-Germain à Manchester United, avec deux buts à Neymar, a sauvé sa campagne de Ligue des champions, mais les champions de France restent sous une certaine pression en Ligue 1.

N’ayant pris qu’un point sur leurs deux derniers matches, les leaders ont laissé le peloton se resserrer et Lille, Lyon, Monaco et Montpellier ne sont qu’à deux points de retard.

L’équipe de Thomas Tuchel se rend à Montpellier dans l’espoir de faire une déclaration au reste de la France plutôt que d’offrir plus d’encouragement à ses rivaux nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *