Trêve de Barcelone: ​​les joueurs de la première équipe et le conseil d’administration négocieront des réductions de salaire

Une trêve a été appelée entre le vestiaire de Barcelone et le conseil d’administration du club pour négocier des réductions de salaire, selon des informations.

Diario AS cite des rapports de la station Catalunya de Cadena Ser qui affirme qu’un accord a été conclu qui verra l’équipe de la première équipe parler au conseil d’administration lors d’une négociation distincte qui n’impliquera pas de réduction de salaire pour le personnel non-joueur du club.

Le Barça a récemment renouvelé les contrats de Marc-André Ter Stegen, Clément Lenglet, Frenkie De Jong et Gerard Piqué qui vont temporairement réduire leurs salaires avant de les augmenter à terme pour compenser.

De nouvelles signatures Sergino Dest, Francisco Trincao et Miralem Pjanic ont tous été signés dans ces conditions et les prochains jours verront les négociations se poursuivre avec Jordi Alba, Sergio Busquets, Sergi Roberto, Philippe Coutinho et Ousmane Dembélé, entre autres.

Le cas le plus unique est celui de Lionel Messi – le football le mieux payé au monde – qui met fin à son contrat en juin 2021.

Vendredi dernier, la station de radio catalane RAC1 a rapporté comment l’équipe avait envoyé un burofax au club pour exposer son opposition formelle à de tels plans, ce qui pourrait s’avérer décisif dans de futures discussions juridiques qui pourraient se développer entre les parties distinctes.

Cependant, un reportage de la station de radio catalane RAC1 a été mis en avant dans Diario Sport en disant que Frenkie de Jong, Marc-Andre Ter Stegen et Clement Lenglet étaient les trois joueurs opposés à cette décision.

Barcelone a ensuite confirmé mardi quatre renouvellements de contrat dans lesquels ces trois joueurs ont signé de nouveaux contrats, avec le défenseur Gerard Pique.

Les comptes du club montrent que la dette de Barcelone avait plus que doublé au cours de la campagne 2019-2020 au milieu de résultats financiers extrêmement inquiétants.

Les chiffres financiers du club, tels que décrits par Marca, montrent que la dette du club est passée de 217 millions d’euros en juin 2019 à 488 millions d’euros en juin 2020.

Alors que l’équipe première du club a été réduite cette année, avec une réduction de 80 millions d’euros sur la masse salariale, les perspectives financières du club restent inquiétantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :