Ronaldo nie avoir enfreint le protocole antivirus après le retour de l’Italie

Cristiano Ronaldo a riposté vendredi contre le ministre italien des Sports en niant avoir enfreint le protocole de coronavirus adopté pour le football du pays après son retour de service international alors qu’il était positif pour la maladie.

L’attaquant de la Juventus Ronaldo est actuellement mis en quarantaine chez lui à Turin après avoir voyagé du Portugal dans une ambulance aérienne à la suite d’un test Covid-19 positif alors qu’il était avec son équipe nationale pour les matches de la Ligue des Nations.

« Je n’ai jamais enfreint le protocole », a déclaré Ronaldo sur Instagram, ajoutant qu’il avait voyagé après avoir obtenu l’autorisation de le faire et qu’il avait évité tout contact avec d’autres personnes.

« Quelqu’un, dont je ne dirai pas le nom, ici en Italie … dit que je n’ai pas respecté le protocole, c’est simplement un mensonge.

« Je continue ma quarantaine, je suis seul, ma famille est à un autre étage, nous ne pouvons pas être en contact et ce sera comme ça au moins pour les 10 prochains jours. »

Le ministre des Sports Vincenzo Spadafora a déclaré jeudi qu’il pensait que le capitaine du Portugal Ronaldo avait rompu le protocole en quittant l’Italie alors que la Juventus était isolée à la suite de deux cas de Covid-19 parmi le personnel non-joueur de l’équipe.

Vendredi, il a affirmé que «l’arrogant» Ronaldo avait menti et a souligné que ses commentaires se référaient spécifiquement à son départ et à certains de ses coéquipiers pour rejoindre leurs équipes nationales respectives.

« La renommée et la grandeur de certains footballeurs ne leur permettent pas d’être arrogants, irrespectueux envers nos institutions et de mentir », a déclaré Spadafora à l’agence de presse italienne ANSA.

« Je réitère ce que j’ai dit hier au sujet de certains joueurs de la Juventus abandonnant leur hôtel d’équipe, des commentaires que j’ai basés sur les propres communications de la Juventus avec les autorités sanitaires de Turin. »

Les autorités sanitaires locales de la région du Piémont ont déclaré que les procureurs avaient été informés du départ de Ronaldo et d’autres joueurs de la Juve.

La Juventus a déclaré jeudi que Ronaldo, qui prétend ne pas avoir le « moindre symptôme », est rentré en Italie dans un « vol médical autorisé par les autorités sanitaires compétentes ».

Toute l’équipe de la Juve était de retour dans l’isolement mercredi soir après que le milieu de terrain américain Weston McKennie ait été testé positif.

McKennie et Ronaldo sont tous deux en quarantaine et doivent être testés négatifs avant de rejoindre leurs coéquipiers.

Selon les règles de l’UEFA, un joueur doit fournir la preuve qu’il n’est plus malade une semaine avant un match européen.

Ronaldo, qui manquera le match de Serie A de la Juve avec Crotone et son match d’ouverture de la Ligue des champions contre le Dynamo Kiev le 20 octobre, doit être testé négatif le 21 octobre pour jouer contre Barcelone et son vieil ennemi Lionel Messi une semaine plus tard.

bcr-alu / bm / rd / td / mw

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *