Les clubs italiens convoitent Messi mais recherchent des options moins chères

Les clubs et les fans de Serie A adoreraient raviver la rivalité entre Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, mais le prix de l’Argentin pourrait être trop élevé

ROME – Alors que certains clubs de Serie A lorgnent avec envie Lionel Messi, leur mantra alors qu’ils se préparent pour le mercato est « la prudence financière ».

L’idée de Messi reprenant sa rivalité avec Cristiano Ronaldo est séduisante. Et l’Italie offre des avantages fiscaux possibles à Messi, qui a eu des problèmes dans ce domaine en Espagne.

Les médias italiens ont alimenté les rêves des fans de Serie A en rapportant cet été que son père Jorge Messi avait acheté un appartement à Milan.

Au cours des dernières saisons, même les meilleurs clubs de Serie A ont généralement évité de rivaliser sur le marché des transferts avec les clubs les plus riches d’Espagne, d’Angleterre et de France et la crise des coronavirus a poussé de nombreux clubs à insister sur le fait qu’ils seront encore plus prudents.

Les clubs italiens apprécient l’expérience et, à 35 ans, Ronaldo, l’une des rares stars à arriver de l’étranger pour une somme importante ces dernières saisons, restera la tête d’affiche de la Juventus.

Mais le club a reconnu qu’avant de se lancer à la poursuite d’un 10e titre consécutif, il devait rajeunir une équipe vieillissante.

Ils ont fait venir Andrea Pirlo, 41 ans, pour son premier poste d’entraîneur-chef et ont acquis le Brésilien Arthur de 24 ans de Barcelone dans le cadre d’un accord qui a vu Miralem Pjanic, 30 ans, aller dans l’autre sens, couvrant presque tout le monde. frais théoriques de 72 millions d’euros (86 millions de dollars).

La Juventus prend en prêt l’Américain Weston McKennie, âgé de 22 ans, de Schalke et permet au Français de 33 ans Blaise Matuidi de partir pour l’Inter Miami de David Beckham.

Ils auraient tenté de faire sortir Sami Khedira, 33 ans, et Gonzalo Higuain, 32 ans.

Higuain, que la Juve a arraché à Naples en 2016 pour 90 millions d’euros, voudrait une récompense pour couvrir la dernière année de son contrat avant de partir.

Pourtant, prouvant que l’expérience compte toujours pour les Bianconeri, l’avant-centre rom, âgé de 34 ans, Edin Dzeko aurait été pris pour cible pour remplacer Higuain.

Toujours dans la catégorie des vétérans, Zlatan Ibrahimovic, à presque 39 ans, a signé pour une autre saison avec l’AC Milan.

Privé de la Ligue des champions depuis 2014, le club le voit comme le mentor d’une jeune génération talentueuse qui a terminé la saison en beauté avec une séquence de 12 matches sans défaite en championnat.

– ‘Pas une mascotte’ –

« Je ne suis pas ici pour être une mascotte, mais pour aider le club à revenir là où il le mérite », a déclaré Zlatan, qui est revenu samedi pour préparer la nouvelle saison, qui débutera le 19 septembre.

Le très recherché et talentueux Sandro Tonali de Brescia, 20 ans, pourrait faire partie de la reconstruction de Milan.

Quant à l’Inter, qui a chassé la Juve à domicile la saison dernière, l’objectif est de renforcer le milieu de terrain, où Christian Eriksen, arrivé à bas prix en janvier en provenance de Tottenham, n’a pas encore été la réponse.

Antonio Conte, un manager réputé pour rechercher des joueurs capables de livrer à la fois, serait à la recherche d’une expérience au milieu de terrain et les médias italiens ont mentionné Arturo Vidal, 33 ans, de Barcelone, et N’Golo Kante, 29 ans, de Chelsea.

Conte a entraîné Vidal à la Juventus et Kante à Chelsea. L’Inter a déjà ajouté le rapide arrière droit international marocain Achraf Hakimi, âgé de 21 ans, de Dortmund.

L’Atalanta et la Lazio, troisième et quatrième la saison dernière, misent sur la continuité.

La Lazio a prolongé lundi le contrat du meilleur buteur de Serie A de la saison dernière, Ciro Immobile, qui a 30 ans, jusqu’en 2025.

Sur ce marché généralement prudent, Napoli, désespéré de revenir en Ligue des champions, a fait sensation en signant l’attaquant nigérian Victor Osimhen de Lille pour un montant pouvant aller jusqu’à 80 millions d’euros.

Mais cela signifie que Napoli doit vendre et ils ont accepté de permettre au milieu de terrain brésilien Allan de rejoindre Everton. Le défenseur sénégalais Kalidou Koulibaly pourrait bientôt suivre en Angleterre.

Pendant ce temps, l’ancien Premier ministre italien Silvio Berlusconi, qui dirigeait l’AC Milan à une époque où la Serie A attirait presque toutes les stars les plus chères, fait des vagues au club de Serie B Monza, en acquérant le Dane Christian Gytkjaer et l’international croate Mirko Maric, les meilleurs buteurs de les ligues polonaises et croates de la saison dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *