Quel est le régime alimentaire d’un footballeur ?

Comme on le dit souvent, vous êtes ce que vous mangez. Et personne ne le sait mieux qu’un footballeur professionnel. Pour soutenir le corps pendant les 90 minutes de jeu, il est tout aussi important de bien s’alimenter que de s’entraîner. En réalité, l’entraînement ne peut pas se faire une bonne alimentation. Une alimentation saine et équilibrée vous permettra de poursuivre votre carrière. Si vous veillez sur votre corps et lui donnez le bon type de carburant, celui-ci veillera sur vous sur le terrain. Découvrez ci-dessous quel type de régime alimentaire aidera un footballeur professionnel au cours de la saison et au-delà.

Quelle alimentation pour une meilleure concentration ?

Il est essentiel pour les athlètes de consommer le bon type d’huiles et de graisses pour améliorer leur concentration pendant les heures de jeu, en particulier celles que l’on trouve dans les poissons gras comme le saumon. Les noix sont également une très bonne source d’huile et de graisse légère. En raison de leur teneur élevée en graisses saturées, les joueurs évitent généralement de consommer de la viande rouge (bien que riche en protéines), du beurre, des glaces et des frites emballées.

Quelle alimentation pour se renforcer et récupérer ?

Le régime alimentaire d’un joueur doit comporter une part essentielle de protéines. Les sources riches en protéines incluent le poulet, le poisson, les œufs et les produits laitiers à faible teneur en matières grasses. Au-delà de la force qu’elles confèrent, les protéines favorisent une régénération accélérée des cellules endommagées, faisant d’elles une composante essentielle et obligatoire de chaque repas.

Les joueurs ont également besoin de calcium, un nutriment important qui leur donne de la force. Il renforce les os en prévision des tacles lourds et on le trouve en très bonnes quantités dans les produits laitiers comme le lait et le yaourt.

Quelle alimentation pour renforcer le système immunitaire ?

Le système immunitaire d’un footballeur a besoin de fruits et de légumes riches en vitamines, en minéraux et en fibres pour garder son intégrité. Les fruits sont toujours préférables aux sucreries, car ils fournissent également une importante proportion de vitamines. De plus, les carottes et les abricots sont riches en vitamine A et favorisent la croissance musculaire, tandis que les oranges et les kiwis sont une bonne source de vitamine C qui renforce le système immunitaire.

Quelle alimentation pour l’endurance ?

De nombreux glucides sont nécessaires pour nourrir le corps pendant 90 minutes. Il est préférable d’utiliser des aliments à base de céréales complètes, car celles-ci dissipent l’énergie progressivement et ne donnent pas une énergie soudaine comme le sucre, lequel diminue également l’endurance. Les sources riches en glucides sont le pain, le riz et les céréales, qui fournissent une énergie pendant une période plus longue.

Le joueur doit également boire régulièrement, car l’hydratation est l’une des parties les plus importantes de son alimentation. À la mi-temps d’un match, un joueur se réhydrate avec un jus de fruits mélangé à 50 % d’eau.

La santé d’une personne dépend de sa consommation d’eau tout au long de la journée. La transpiration est également un facteur important pour les joueurs, qui perdent près de 2 % de leur masse corporelle par la sueur. Il est donc essentiel de bien s’hydrater pour éviter tout problème au cours du match.

Quelle alimentation pour la veille du match ?

Il est recommandé de manger du poulet et du poisson ainsi que des légumes verts en abondance, car ils constituent une bonne source de protéines légères et peuvent être consommés la veille d’un match. Les piments végétariens, le riz brun et les haricots sont également riches en fibres, en vitamines et en protéines.

Les aliments vides, comme le fromage et la viande rouge, doivent être évités, car ils contiennent de grandes quantités de graisses saturées.

Le stress provoqué par les matchs peut provoquer une perte d’appétit, mais un repas sain avec le quart de protéines, le quart de glucides et le quart de légumes la veille du match et un effort physique très réduit constitue la meilleure solution d’alimentation.

Quelle alimentation pour le jour du match ?

Il est préférable d’éviter tout type de nourritures lourdes quelques heures avant le match. Cela concerne en particulier les produits à base de blé susceptibles de provoquer des ballonnements d’estomac.

Si le match a lieu tôt, les nutritionnistes recommandent de dormir suffisamment pour pouvoir se lever tôt et manger quelque chose. La préférence est accordée aux fruits, en particulier les fruits tropicaux comme la papaye, la banane et l’ananas. Ceux-ci contiennent une quantité importante de fibres et moins de sucre.

On évitera également les boissons pour sportifs jusqu’à la veille du coup d’envoi. Aux joueurs dont les nerfs sont à fleur de peau le jour du match, un régime liquide est préférable, car la digestion est plus facile et plus rapide et l’on ne se sent pas lourd.

Conclusion

Une alimentation stricte est essentielle pour tout footballeur, car elle influence fortement son rendement sur le terrain dans presque tous les aspects du jeu — qu’il s’agisse de la force mentale ou physique, de la concentration ou de l’endurance. Ainsi, le régime alimentaire d’un footballeur est généralement constitué de beaucoup de protéines, d’une quantité importante de glucides, de sucre naturel provenant de fruits et de légumes verts. Il devra s’alimenter ainsi quotidiennement et tout au long de sa carrière professionnelle. Ce site spécialisé, propose des comparatifs et des avis complet autour des compléments alimentaires pour sportif pour vous aider à choisir.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *