Le rapport de dépistage de José Mourinho sur Barcelone à partir de la saison 05/06 est fascinant

José Mourinho et André Villas-Boas n'ont épargné aucune dépense dans leur préparation pour Barcelone lors de la saison 2005/06.

Pour être juste, ce serait sous-estimer ce que les deux directeurs de football portugais ont fait dans leur analyse tactique du côté espagnol.

Grâce à Performance Analysis in Action, les fans de football ont désormais la possibilité de découvrir les coulisses de la gestion du Special One.

Découvrez quelques-uns des points saillants ci-dessous.

Mourinho et Villas-Boas regardant Carles Puyol: "Agressif, mais très émotif. Devient fou avec l'arbitre en faute contre lui et devient fou de provocations. Défenseur agressif, joue par anticipation en utilisant (son) corps.

"Mauvais sens de la position (vient au milieu de terrain avec l'attaquant) et mauvais leadership de la défense (veut faire du hors-jeu quand ce n'est pas possible). Parce qu'il utilise sa force corporelle pour reprendre possession, nous pouvons provoquer des contacts dans le dernier tiers ou en dehors de la surface. Bonne capacité de cap et puissance. "

Crédit: Analyse des performances en actionCrédit: Analyse des performances en action

Mourinho et Villas-Boas regardant Andrés Iniesta: "Ça sort toujours du banc. Joueur très dynamique. Grand rayon d'action. Vitesse de mouvement et vitesse d'exécution. Joueur rusé."

Mourinho et Villas-Boas regardant Ronaldinho: "Qualité technique pour éviter le défenseur au premier contact. Lorsqu'il est ouvert reçoit le ballon et les attaques en arrière 1 contre 1 (intérieur pour tirer ou extérieur pour traverser).

"Beaucoup plus dangereux lorsque la provocation d'espaces à l'intérieur (entre les lignes) de ces positions force un défenseur central à sortir puis avec un stylo. Pass libère Messi, Eto'o ou le milieu de terrain pénétrant. Très mauvaise transition défensive et travail défensif – exploit. Constant tricheur – tombe facilement. "

Crédit: Analyse des performances en actionCrédit: Analyse des performances en action

L'ancien entraîneur de Manchester United et du Real Madrid était bien conscient de la menace posée par Lionel Messi, qui avait fait irruption dans l'équipe senior de Barcelone en 2004.

Mourinho et Villas-Boas regardant Messi: "Qualité + vitesse, mais très à gauche. Exactement les mêmes comportements que Ronaldinho. À l'intérieur entre les lignes ou les diagonales. Encourage l'équipe en avant en conduisant le ballon. Incroyable 1 contre 1. Si l'option est de l'encrasser , il est important de le faire hors des sentiers battus et le plus tôt possible. (A) récupéré d'une blessure récemment. "

Qu'avez-vous fait du rapport?

Faites le nous savoir dans les commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :