Barcelone admet qu’il ne peut pas recruter de nouveaux joueurs en janvier

Le président du FC Barcelone, Joan Laporta, a admis qu’ils avaient les mains liées lorsqu’il s’agissait de dépenser pendant la prochaine fenêtre de transfert d’hiver. Bien qu’ils aient un certain nombre de joueurs qu’ils ciblent, la situation financière du club signifie qu’ils devront se débarrasser de certains joueurs précieux avant de pouvoir penser aux entrants.

Malgré cela, Laporta a l’œil sur trois nouvelles recrues potentielles. Il a également affirmé avec audace qu’il n’excluait pas le retour d’autres légendes de Barcelone comme Lionel Messi et Andres Iniesta. Cela pourrait peut-être être possible s’ils font un sacrifice économique comme Dani Alves, qui est revenu au club avec le salaire le plus bas possible autorisé par la Liga.

Barcelone pourrait rappeler Messi et Iniesta, selon le président du club

Lire la suite

Le PDG de Barcelone, Mateu Alemany, a confirmé que la situation actuelle rend impossible la signature de nouveaux joueurs, mais ils recherchent des solutions. « Il y a un mois et demi et nous travaillons sur différentes situations. A ce jour, il n’y a aucune possibilité de signer en janvier. Le 1er, nous verrons », a-t-il déclaré lors de la présentation d’Alves mercredi dernier. par Marca.

L’arrivée du nouveau manager Xavi Hernandez, qui n’a été libéré qu’après le paiement de sa clause de sortie aux anciens employeurs Al-Sadd, a été un autre coup dur pour les finances de Barcelone. En plus de cela, ils ont également dû payer à l’entraîneur limogé Ronald Koeman une somme importante pour la résiliation anticipée de son contrat.

Néanmoins, Xavi souhaite signer un attaquant ou un ailier bientôt, du fait que Sergio Aguero sera absent à long terme en raison de son problème cardiaque. Ansu Fati n’a pas vraiment retrouvé sa forme physique, le jeune souffrant de divers coups mineurs depuis son retour d’une blessure d’un an.

Philippe Coutinho est l’un des joueurs que l’on pense être sur le billot, le Brésilien devant attirer de nombreux prétendants. Cependant, il aurait décidé de rester au Camp Nou au moins jusqu’à la fin de la saison.

Le nouvel entraîneur de Barcelone Xavi Hernandez (à droite) aux côtés du président du club Joan Laporta au Camp Nou lundi. AFP / LLUIS GENE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *