Le Paris Saint-Germain, le Bayern Munich, le Real Madrid subissent des défaites choc

La superstar du PSG Lionel Messi (C) frustrée lors de leur affrontement en Ligue 1 avec Rennes au Roazhon Park à Rennes, France, le 3 octobre 2021. /CFP

La superstar du PSG Lionel Messi (C) frustrée lors de leur affrontement en Ligue 1 avec Rennes au Roazhon Park à Rennes, France, le 3 octobre 2021. /CFP

Lionel Messi, six fois vainqueur du Ballon d’Or, a subi dimanche sa première défaite en tant que joueur du Paris Saint-Germain alors que le début de saison parfait de son équipe en Ligue 1 s’est terminé par une défaite 2-0 à Rennes.

Messi a frappé la barre transversale d’un coup franc en première mi-temps à Roazhon Park avant que Gaetan Laborde ne donne l’avantage à Rennes juste avant la pause avec son sixième but en tête du championnat.

Flavien Tait a frappé moins de 20 secondes après la mi-temps pour doubler l’avance, Kylian Mbappe voyant un but exclu pour hors-jeu alors que Rennes a mis fin à la série de huit victoires du PSG en championnat ce trimestre.

« Nous n’avons pas bien commencé le match mais nous avons ensuite joué les 25-30 meilleures minutes de la saison. C’est dommage que nous n’ayons pas marqué. Nous avons encaissé deux buts difficiles à encaisser », a déclaré l’entraîneur du PSG Mauricio Pochettino.

Le PSG a perdu en championnat pour la première fois depuis avril, lorsqu’il a été battu 1-0 à domicile par les futurs champions de la saison dernière, Lille.

« En général, je suis satisfait, nous nous sommes créés beaucoup d’occasions. Rennes a marqué avec son premier et le but a eu un grand impact émotionnel », a déclaré Pochettino. « Je n’aime pas perdre, il y a un peu de colère. Mener 2-0 après une bonne période… Nous sommes déçus de ne pas avoir terminé ce que nous avions. Cela nous laisse un peu amer et déçu. « 

Les joueurs du Bayern Munich réagissent après leur défaite en Bundesliga contre Francfort à l’Allianz Arena de Munich, en Allemagne, le 3 octobre 2021. /CFP

Les joueurs du Bayern Munich réagissent après leur défaite en Bundesliga contre Francfort à l’Allianz Arena de Munich, en Allemagne, le 3 octobre 2021. /CFP

En Allemagne, Julian Nagelsmann a subi sa première défaite en tant qu’entraîneur du Bayern Munich alors que l’Eintracht Frankfurt a remporté une victoire spectaculaire 2-1 à l’extérieur avec un vainqueur tardif de Filip Kostic.

Kostic a réussi un tir bas devant Manuel Neuer à sept minutes de la fin pour offrir à Francfort sa première victoire à Munich depuis plus de deux décennies et condamner le Bayern à sa première défaite de la saison.

« Ça fait toujours mal de perdre, mais cette défaite fait un peu plus mal parce qu’elle était évitable », a déclaré Nagelsmann au diffuseur DAZN. « Nous avons été punis aujourd’hui pour ne pas avoir tenté notre chance. »

Le Bayern a enregistré 20 tirs contre les cinq de Francfort, mais n’a pas réussi à capitaliser sur une performance dominante alors qu’il a succombé à sa première défaite à domicile en championnat depuis 2019.

Le glissement les laisse à égalité de points avec leurs prochains adversaires, le Bayer Leverkusen, qui a battu Arminia Bielefeld 3-0 en fin de match de dimanche pour terminer deuxième du classement.

Le vainqueur de Kostic a également offert à Francfort sa première victoire en championnat de la saison, soulageant ainsi la pression sur le nouvel entraîneur Oliver Glasner.

Nacho Fernandez (L) et Luka Modric du Real Madrid sous le choc après leur défaite en Liga contre l’Espanyol au stade RCDE de Cornella en Espagne, le 3 octobre 2021. /CFP

Nacho Fernandez (L) et Luka Modric du Real Madrid sous le choc après leur défaite en Liga contre l’Espanyol au stade RCDE de Cornella en Espagne, le 3 octobre 2021. /CFP

En Espagne, le Real Madrid a connu sa « pire défaite de la saison », selon l’entraîneur Carlo Ancelotti, après un revers choc en Ligue des champions avec sa première défaite en Liga de la saison, s’inclinant 2-1 à l’Espanyol.

Le Real, qui a perdu mardi contre le shérif de Moldavie, le shérif Tiraspol, a raté une occasion de devancer l’Atletico Madrid, qui a battu Barcelone 2-0 samedi pour égaliser avec ses rivaux de la ville avec 17 points.

La Real Sociedad compte également 17 points après avoir également raté l’occasion de prendre la tête lorsqu’elle a été tenue en échec 1-1 à Getafe dimanche.

« Il n’y a pas grand-chose à dire », a admis un Ancelotti déconfit après une défaite qui laisse le Real sans victoire en trois matchs après avoir été tenu en échec par Villarreal lors de son précédent match de championnat.

« Nous n’avons pas réussi à garder notre calme, à mettre en place ce que nous avions prévu. L’équipe n’était pas bien organisée, avec ou sans ballon.

« Il faut être honnête. C’est le pire match de notre saison. »

L’Espanyol a pris l’avantage à la 17e minute au stade RCDE de Catalogne lorsque Raul de Tomas a trouvé le chemin des filets.

La victoire de la Sociedad les aurait propulsés en haut du classement, mais ils ont dû se contenter d’un point après que Mikel Oyarzabal a égalisé à la 68e minute pour annuler le premier match de Sandra Ramirez pour Getafe cinq minutes avant la mi-temps.

Le point était le premier de la saison de Getafe après sept défaites consécutives.

Source(s) : AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *