Barcelone veut désespérément vendre Coutinho pour payer sa dette à Liverpool

Barcelone espère vendre Philippe Coutinho cet été, afin de pouvoir enfin effacer la dette qu’ils doivent à Liverpool pour lui.

C’est selon Sport, qui dit que les géants catalans ont besoin de grosses ventes cet été pour ouvrir des liquidités dans leurs finances.

Ils expliquent que le nouveau conseil d’administration du club, dirigé par Joan Laporta récemment élue, doit «se mettre au travail» dès que possible et planifier la saison prochaine.

Des mouvements sur le marché des transferts ont déjà lieu, et l’une des «patates chaudes» auxquelles ils doivent faire face est Coutinho.

L’objectif du club est d’économiser sur son salaire et, si possible, de conclure un accord qui permettra de rembourser la dette qu’ils doivent à Liverpool.

L’agent de Barcelone et de Coutinho a tenté de le renvoyer en Premier League l’été dernier, mais malgré les contacts avec plusieurs clubs, dont Chelsea était le plus intéressé, il n’y avait pas d’accord à faire.

Ronald Koeman a donc décidé de le garder et pensait qu’il pouvait être «  très utile  » à son projet, mais le Brésilien n’a pas pris les mesures nécessaires pour s’établir dans le club à long terme.

En effet, il est blessé et absent depuis trois mois, et à moins qu’il ne profite d’une «fin de saison spectaculaire», le club aura du mal à lui trouver des prétendants.

Cependant, cela est considéré comme «urgent» par Barcelone, car ils doivent équilibrer la masse salariale pour l’année prochaine.

Coutinho était leur signature la plus chère à son arrivée de Liverpool, et le Barça doit encore plusieurs versements sur cet accord, estimés à plus de 50 millions d’euros.

L’idée, alors, est de vendre Coutinho pour quelque part près de ce montant, même si cela signifiait qu’ils subissaient des pertes dans la comptabilité, car cela «  fournirait des liquidités importantes  » à court terme.

En outre, cela leur permettrait également de retirer les salaires de Coutinho, qui sont d’environ 13 millions d’euros par an et seulement derrière Antoine Griezmann et Lionel Messi dans l’ordre hiérarchique, hors des livres.

Ce chiffre, cependant, rend même la recherche d’un accord de prêt difficile pour eux; ainsi, leur objectif est d’obtenir une vente permanente et de compenser une dette importante des livres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *