Un rapport de Barcelone montre des dettes écrasantes

Barcelone a des dettes à court terme paralysantes de 730 millions d’euros (A1,1 milliard de dollars) selon le rapport financier du club pour la saison 2019-2020, rapporte un journal espagnol.

La dette à court terme comprend des paiements de 266 millions d’euros dus à des banques et d’autres institutions financières qui doivent être payés d’ici la fin juin, a rapporté lundi le quotidien sportif espagnol AS.

Ce montant comprend 197 millions d’euros dus à d’autres clubs pour des joueurs signés par Barcelone, dont 40 millions d’euros encore dus à Liverpool pour Philippe Coutinho.

Selon le journal catalan El Periodico, le club tente d’obtenir un prêt supplémentaire de 100 millions d’euros lié à la vente future de joueurs afin de faire face à la baisse immédiate.

Barcelone a été touchée par les conséquences financières de la pandémie de coronavirus anéantissant le tourisme de football. Ils doivent jouer dans un stade vide depuis mars dernier.

En octobre dernier, le club prévoyait des pertes de 97 millions d’euros pour la saison 2019-20 et le rapport financier complet confirmait que les revenus avaient baissé de 14% sur un an.

Le club avait espéré que les stades seraient à nouveau remplis à 25% d’ici février, à 50% encore en mai et à pleine capacité avant la fin de la saison. Cela semble maintenant extrêmement improbable.

Le club doit annoncer une nouvelle date pour les élections pour choisir un nouveau président mardi.

Les candidats Joan Laporta, Victor Font et Toni Freixa ont tous été informés des derniers chiffres avant qu’ils ne soient rendus publics.

Les fans de Barcelone espèrent que Lionel Messi signera un nouveau contrat avant l’expiration de son contrat actuel cet été.

Mais les chiffres ont également révélé que la masse salariale de Barcelone représente actuellement 74% des revenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *