«  La première chose que je ferais en tant que président du Barca est d’appeler Monchi  » – Benedito expose des plans pour les Catalans en difficulté

Le candidat voit le directeur du football de Séville comme un élément clé de l’avenir du club, tout en exprimant son doute sur le séjour de Lionel Messi au Camp Nou

Le candidat à la présidentielle de Barcelone, Agusti Benedito, affirme qu’il fera appel à Monchi pour bousculer la politique de transfert très ridiculisée du club, tout en admettant que la réticence persistante de Lionel Messi à engager son avenir au Camp Nou le trouble.

Ancien allié de Joan Laporta avant sa victoire électorale en 2003, Benedito s’est présenté à deux reprises sans succès à la présidence du club.

La troisième fois est un charme, comme on dit, et le joueur de 56 ans est convaincu de ses chances de prendre le poste de chef de file à partir du 25 juin.

S’il triomphe, le célèbre directeur sportif de Séville, Monchi, aura l’occasion de révolutionner une équipe du Barça qui a enduré une 2020 torride sur le terrain.

« Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois en 2015 avec Koeman et il avait des idées fortes. Je pense qu’il ouvrira un sort qui durera plusieurs années à la barre », a expliqué Benedito à Goal.

« En termes de direction sportive, à l’époque, nous parions sur Monchi et nous lui avons parlé aussi. Je pense toujours qu’il est parmi les trois premiers mondiaux et qu’il serait un ajout brillant.

«À l’époque, il semblait qu’il ne quitterait jamais Séville, puis il est allé en Italie et est revenu. La première chose que je ferai si je suis président sera d’appeler Monchi et d’essayer de le convaincre.

« Neymar? Voyons comment il s’entend avec Covid-19! Mais je ne suis pas sûr qu’il soit d’accord ni en 2021 ni en 2022. Je ne pense pas que ce soit le moment de signer ce genre de joueur et je ne le suis pas. Je pense que le Qatar le laissera partir non plus.

« Ils organisent les finales de la Coupe du monde, l’investissement est énorme, ils ont un club de haut niveau du football mondial comme le PSG et je pense que non seulement ils essaieront de garder ce genre de joueurs, mais qu’ils iront aussi chercher de nouvelles recrues. .

« Je pense que cet été, nous serons plus concentrés sur le fait de convaincre Messi de rester que sur le retour de Neymar. »

La question du capitaine du club, qui a rendu public son désir de partir cet été, a depuis lors dominé l’agenda électoral.

L’Argentin a exprimé plus de critiques à l’encontre de Barcelone et du président de l’époque Josep Bartomeu cette semaine à La Sexta, et Benedito admet qu’il était découragé par ce qu’il a entendu.

« Au cours de l’été, il a fait d’énormes déclarations où il a dit clairement qu’il voulait aller et a demandé au président de le laisser partir et maintenant nous avons besoin qu’il change d’avis », a-t-il expliqué.

« Cette interview a été une occasion unique de dire qu’il était ravi de continuer et nous n’avons pas entendu cela. Je n’ai pas pu entendre un message plein d’espoir et je suis franchement inquiet.

«Contrairement à ce qu’il vous a dit dans Goal, cette fois, il n’a pas dit qu’il voulait y aller mais il n’a pas non plus dit qu’il voulait rester.

Benedito a ajouté: « Ce qui nous préoccupe, Cules, c’est de savoir s’il restera la saison prochaine, cela n’a rien à voir avec ce qui se passera plus tard. Nous restons accrochés à sa décision et après l’entretien, je ne sais toujours pas s’il est intéressé. de rester au club parce qu’il ne l’a pas dit.

« Nous avons le meilleur joueur du monde, qui en août a dit qu’il voulait partir après 20 ans dans le club et qui n’a toujours pas dit s’il voulait rester. Ma préoccupation est que le scénario le plus probable le voit nous quitter. qui ne craindrait pas de perdre le meilleur joueur de tous les temps?

« Tout a son début et sa fin, mais il serait dommage que le temps de Messi au Barca soit écourté. Bartomeu, l’homme responsable de lui avoir menti, était le pire président de l’histoire du club. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *