«Je travaille mon cul au PSG! – Di Maria frappe après avoir manqué l’appel de l’Argentine

L’attaquant de 32 ans pense qu’il est toujours en pleine forme et que son âge avancé ne devrait pas le voir exclu de l’équipe nationale.

La star du Paris Saint-Germain, Angel Di Maria, a critiqué la décision de l’Argentine de ne pas l’appeler pour les prochains éliminatoires de la Coupe du monde.

Le manager Lionel Scaloni a nommé son équipe plus tôt cette semaine pour les matchs contre l’Équateur et la Bolivie le mois prochain, Di Maria étant l’omission la plus médiatisée.

Alors que Lionel Messi, Lautaro Martinez et Paulo Dybala étaient tous inclus, Di Maria a raté le match malgré le fait d’avoir joué pour le PSG la saison dernière alors qu’ils atteignaient la finale de la Ligue des champions.

Les choix de l’éditeur

Le joueur de 32 ans a marqué 12 buts et fourni 23 passes décisives dans toutes les compétitions pour la dernière campagne de Thomas Tuchel et estime clairement qu’il mérite de continuer à jouer pour sa nation.

« Je ne trouve pas d’explication, je n’ai pas de mots. L’équipe nationale argentine est la plus importante pour moi », a déclaré Di Maria à l’émission de radio Closs Continental à propos de ne pas être inclus dans l’équipe.

« Si je travaille mon cul au PSG, c’est pour avoir une chance en équipe nationale et pouvoir concourir. Il est difficile de comprendre que dans un bon moment, je ne suis pas appelé.

« Si je ne suis pas appelé, c’est parce qu’ils ne veulent pas m’appeler. Je continuerai à me battre pour faire partie de l’équipe nationale argentine.

« Suis-je vieux à 32 ans? Beaucoup de gens disent que je suis déjà vieux, mais j’ai 32 ans et je continue à courir de la même manière, à chaque match je montre que je ne suis pas vieux, et je peux être au niveau de Neymar et [Kylian] Mbappe. « 

Après avoir joué dans une victoire 3-0 contre Nice plus tôt cette semaine, Di Maria s’est tourné vers les médias sociaux et a semblé prendre un coup cryptique à son omission en équipe nationale.

«Quoi qu’il arrive, je ne baisserai jamais les bras, je ne l’ai jamais fait, moins maintenant», a-t-il posté sur Instagram.

« Je me suis toujours battu et je me bats pour mes objectifs et mes rêves, maintenant plus que jamais avec la tête haute pour continuer, continuer et continuer. »

Di Maria fait maintenant face à des semaines difficiles au niveau du club après avoir été banni de quatre matches pour son implication dans une mêlée enflammée avec Marseille plus tôt ce mois-ci.

L’Argentin a été accusé d’avoir craché par Andre Villas-Boas et il a par la suite été giflé d’une lourde suspension après un examen de l’incident.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *