« C’est du football fantastique, en pourparlers avec Man Utd pour Alexis Sanchez »

Le PDG de l’Inter, Beppe Marotta, a discuté du calendrier des Nerazzurri, des situations entourant Alexis Sanchez et Lionel Messi et de l’intérêt de terminer deuxième dans une interview avec le diffuseur italien Sky Sports Italia avant l’affrontement de la ligue du club milanais contre Gênes ce soir.

«Bien sûr, terminer deuxième est important. Mais notre analyse porte sur notre croissance constante au cours d’une année inachevée. Nous pouvons voir un aperçu qui nous amènerait à dire que nous nous sommes améliorés, nous poursuivons cette croissance.

Il a ensuite évoqué la situation actuelle de Sanchez. Les Red Devils ont récemment refusé de prolonger son contrat de prêt au club au-delà du 5 août, date du choc de la Ligue Europa des Nerazzurri contre Getafe.

«C’est une situation inhabituelle, la Ligue Europa serait altérée par l’indisponibilité de Sanchez ou d’autres joueurs pour d’autres clubs. Cela n’a pas été résolu, nous sommes en négociations continues dans le but au moins de l’avoir disponible pour la Ligue Europa.

Le PDG de Nerazzurri a confirmé que le club ne cherchait pas à recruter la star de Barcelone Lionel Messi.

«L’enthousiasme doit toujours être là, nous le manquerions autrement. Mais on pourrait dire que son football fantastique, il n’est absolument pas un objectif. Il se concentre sur la poursuite de sa vie avec Barcelone sans l’ombre d’un doute.

Bien qu’elle n’ait pas remporté la ligue ou la Coppa Italia, Marotta n’avait pas trop de regrets à propos de cette saison.

«Si nous avons fait une analyse du chemin jusqu’à présent, c’est positif et nous sommes heureux. Il y a un petit regret si nous regardons qui est devant nous, mais nous devons être honnêtes en reconnaissant la croissance que nous avons connue.

«Le fait que nous participions à une phase finale de la saison qui est inhabituelle, c’est difficile de faire des évaluations sur les équipes et les joueurs. Nous devons terminer la saison et nous préparer pour la saison prochaine, ce qui aura des conséquences en raison de ce calendrier prolongé. Jusqu’à présent, nous devons être heureux et ne pas nous en accommoder.

Enfin, Marotta a parlé du calendrier des matchs de l’Inter et de la façon dont cela a eu un impact sur l’équipe.

«J’étais là, nous avons été pénalisés. Il est normal de dire qu’il était difficile de combiner les demandes dans un calendrier compressé. Je ne veux pas blâmer le comportement de la Ligue, tout est une incitation à continuer avec une plus grande attention, reconnaissant que dans le football, les détails font la différence.

L’Inter est actuellement troisième du classement, à deux points de la deuxième place de l’Atalanta, qui a perdu des points lors d’un match nul 1-1 contre l’AC Milan hier. Une victoire sur la 17e place de Gênes verrait le club milanais revenir au deuxième rang, à quatre points de la Juventus, leader du championnat.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *