Pedro appelle les stars du sport à aider au combat contre les virus

La grande majorité du sport à travers le monde est en suspens alors que les gouvernements tentent d’empêcher la propagation du virus, qui a fait plus de 28 000 décès dans le monde.

Les responsables de la Premier League et de la Ligue anglaise de football (EFL) ont convenu de reporter 2019-2020 au moins jusqu’au 30 avril, la situation étant constamment réexaminée.

Chelsea était quatrième du classement lorsque la saison de Premier League a été suspendue après qu’un de ses joueurs, Callum Hudson-Odoi, ait été testé positif pour COVID-19, tout comme l’entraîneur-chef d’Arsenal, Mikel Arteta.

De nombreuses stars du football, dont Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Kylian Mbappe, ont fait des dons importants dans le but d’aider à lutter contre le coronavirus et Pedro pense que les sportifs doivent jouer un rôle clé pour aider le monde à se remettre de la pandémie.

« Je pense que toute la communauté sportive peut aider, pas seulement le football, et il existe de nombreux domaines où il est possible d’aider d’une manière ou d’une autre », a déclaré Pedro dans une interview sur le site officiel de Chelsea.

« Les gens peuvent donner de l’argent, même s’il s’agit d’une petite somme, car cela peut aider beaucoup de gens.

« Il est clair que beaucoup de gens dans le football et le sport ont fait des dons comme Leo Messi, Cristiano Ronaldo, Robert Lewandowski et d’autres joueurs qui sont sortis et ont donné de l’argent, non seulement en Espagne mais dans le monde entier.

« Pep Guardiola a également fait don d’un million d’euros pour lutter contre le coronavirus, de sorte que de nombreuses personnes dans le sport contribuent à la situation. »

Pedro observe actuellement les directives du gouvernement britannique de rester chez lui, sauf pour les voyages et les exercices essentiels, une situation que le jeune homme de 32 ans a reconnue comme difficile.

« Il est difficile de ne pas voir vos enfants, vos parents, vos frères et sœurs, ne pas les avoir à proximité à un moment compliqué et difficile pour nous tous », a ajouté Pedro.

« Nous sommes en contact permanent par téléphone, en restant informés de ce que nous faisons isolément et en essayant d’être aussi proches que possible.

« Bien sûr, nous aurions aimé être là, mais pour des raisons de sécurité, ce n’est pas possible. Pour l’instant, nous allons rester là où nous en sommes et essayer de traverser le mieux possible. »

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *