Merci à Mourinho d'avoir relevé le défi de Tottenham: Micah Richards | Nouvelles du football

KOLKATA: Jose Mourinho a récemment défrayé la une des journaux. Il est revenu à la tête de la Premier League après avoir remplacé Mauricio Pochettino au poste de directeur de Tottenham Hotspur.

Bien que les Portugais – qui avaient précédemment dirigé Chelsea et Manchester United – aient pris un bon départ avec les Spurs, le jury n’a toujours pas discuté de sa dernière arrivée dans le championnat le plus précieux du monde.

L'ancien défenseur anglais Micah Richards, qui a remporté la Premier League avec Manchester City sous les ordres de Roberto Mancini lors de la saison 2011-12, estime toutefois que Mourinho devrait être félicité pour avoir relevé le défi de relever le défi à un moment où Tottenham traverse une crise. de toutes sortes. .

Richards, qui est dans la ville dans le cadre de la tournée du trophée de Man City et de la campagne de soutien aux citoyens, a parlé à Pepe Guardiola, de l'ascension de Liverpool sous Jurgen Klopp, du débat Cristiano-Messi et bien plus encore.

Extraits de l'interview:

Mourinho est de retour en Premier League avec Tottenham. À quel point est-il difficile pour lui de faire revivre la fortune de Tottenham?

Je pense qu'il y aura sûrement beaucoup de pression sur Mourinho. Que ce soit pour Chelsea, United ou Tottenham, il va toujours faire pression avec lui-même. Mais je pense que les plus grands managers aiment le challenge et que Jose l'a relevé. Il a évidemment l'histoire pour le sauvegarder. Je ne pense pas qu'il visera le titre car les autres équipes sont bien supérieures. Mais le mérite lui revient d’avoir relevé le défi alors que beaucoup d’autres ne l’auraient pas fait.

Manchester City a énormément progressé sous Pep Guardiola avec deux titres de champion consécutifs. Vos pensées sur leur succès …

Pas seulement sous Pep, City a bien réussi même sous Mancini. Gagner la ligue sous Mancini était la chose la plus difficile à faire pour moi. Pour ce qui est du style de jeu, je pense que Pep a poussé les choses plus loin. Les chances que son équipe crée, la façon dont les jeunes joueurs se sont développés sous lui, je pense, semble avoir trouvé le juste équilibre. J'aurais aimé jouer sous lui.

Malgré le fait qu’il soit le meilleur club d’Angleterre, City n’a pas encore connu le succès en Champions League. Pourquoi?

Cela a quelque chose à voir avec les joueurs blessés à des moments cruciaux. Nous avons perdu la saison dernière contre Tottenham en quarts de finale de la Ligue des champions. C'était un jeu fou. Je crois que nous avons l'équipe pour le gagner. Beaucoup d’autres équipes ont des années et des années d’expérience dans la Ligue des champions. Je pense que ce que nous n'avons pas, c'est l'expérience à ce niveau. Pep a l'expérience et je pense que les joueurs doivent croire en eux-mêmes.

Liverpool est le meilleur prétendant à détrôner City en Premier League. Comment voyez-vous leurs chances et vos pensées sur Klopp …

Liverpool est un top face. Ils jouent si bien et cela fait bien jouer City. Neuf points, c'est un gros écart, mais je pense que l'écart sera sûrement réduit. Leicester semble être une bonne équipe, Chelsea n'est pas loin derrière, United a pris un peu de vitesse. Mais je pense que Liverpool n’a aucun intérêt à perdre. La bonne chose à propos de Liverpool et Klopp est que le club lui donne du temps. Ils ont eu la malchance la saison dernière de ne pas remporter le titre de champion. Mais maintenant, ils sont les meilleurs candidats. Le club a fait confiance à Klopp et maintenant, il en tire profit.

Après Alex Ferguson, Manchester United a eu du mal à suivre le rythme des autres équipes. Qu'est-ce qui manque dans le côté?

Je pense que United traverse actuellement la période de transition. Ils ont perdu un excellent manager à Ferguson et quelques joueurs clés. Ils reconstruisent. Vous ne pouvez pas toujours dominer la ligue.

Vous avez joué contre Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Selon toi qui est le meilleur?

Messi est le plus dur, il est meilleur, légèrement devant Cristiano. J'ai eu un bon match contre Ronaldo. Celui que j'ai joué contre Messi, je ne pouvais pas l'approcher. Mais pour moi, ils sont tous les deux de grands joueurs, leur nombre le dit.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *