Une course au titre en Liga que personne ne veut gagner ?: Barcelone, le Real Madrid, l'Atletico, Séville et la Real Sociedad

La course que personne ne veut gagner: la Liga est passée d'une affaire de deux chevaux à la bataille la plus serrée d'Europe: ONE POINT divisant le top cinq alors que Séville et Sociedad suivent le rythme des géants d'El ClasicoLa course au titre en Liga n'a vu aucune équipe rompre avec le peloton de tête Seulement cinq points séparent les 13 meilleures équipes et 12 matches joués jusqu'à présent. Barcelone, le Real Madrid et l'Atletico ont tous faibli et ont l'air vraiment déçus. Real Sociedad est en train de surpasser et le nouveau promu Grenade est en feu

C'était autrefois une course à deux chevaux, cela ressemble maintenant au Grand National avant que la première clôture ne soit sautée.

Après 12 matches en Espagne, il ne reste plus que cinq points entre les 13 meilleures équipes. Barcelone et Madrid sont en tête de la différence de buts, bien qu’ils aient joué un match en moins et qu’il n’ya qu’un point entre les cinq premiers.

Sportsmail examine les leaders et les poursuivants et demande pourquoi chaque équipe réussit ou non.

La bataille pour les honneurs de la Liga est plus serrée que jamais, avec un point séparant les cinq premiers.

1er Barcelone

Trois défaites lors de leurs 11 premiers matches – c’est le pire début de campagne de Barcelone depuis 12 ans. Ils sont maintenant allés à Grenade, à Levante et à Athletic Bilbao et n’ont pas réussi à marquer un point.

Une partie de leur problème tient à l'absence du blessé Lionel Messi en début de saison, mais il était au stade Cuitat de Valencia et cela n'a fait aucune différence contre Levante samedi.

Sergio Busquets a été absent de la liste des partants pour toutes ces défaites. Frenkie de Jong a une belle signature de la part de l’Ajax, mais il est meilleur aux côtés de Busquets qu’à sa place et le refus de jouer Ivan Rakitic est tout simplement ridicule.

Barcelone domine la division à la différence de buts mais est loin d'être convaincante cette saison

2ème Real Madrid

Après avoir battu la pire équipe de la ligue en milieu de semaine dernière, Madrid a été décevant à nouveau ce week-end, battant 0-0 avec le Betis.

Ils luttent pour des buts plus difficiles contre la défense plus difficile et les mauvaises relations avec Gareth Bale et James Rodriguez semblent affecter le procès-verbal de ces deux joueurs.

Soit la situation se règle en janvier, soit elle pourrait nuire aux chances de Zinedine Zidane de remporter un deuxième titre de champion de Ligue en tant qu’entraîneur de Madrid.

Le Real Madrid lutte pour des buts plus difficiles et Eden Hazard n'a pas encore brillé

3ème Real Sociedad

Ce lot est vraiment excédentaire. Personne ne les avait classés parmi les trois meilleurs en été.

Martin Odegaard a été le joueur vedette, mais le footballeur du Real Madrid était blessé ce week-end et il a tout de même gagné.

L'attaquant infatigable Portu est l'un des joueurs de la saison. L'ancien ailier de Manchester United, Adnan Januzaj, est sorti du banc pour produire une passe décisive dimanche.

Il a été maussade et sous la moyenne jusqu'à présent cette saison – s'il rejoignait la fête, ils pourraient vraiment garder le cap.

Martin Odegaard a été la vedette dans une équipe de la Real Sociedad qui a réalisé des résultats démesurés

4ème Atletico Madrid

L’équipe de Diego Simeone possède la meilleure fiche défensive de la Liga mais les buts sont difficiles à atteindre.

Diego Costa n'a marqué que deux fois en 12 matchs. Il est arrivé à la mi-temps samedi mais a ensuite raté un penalty.

Alvaro Morata continue de combiner éclats de génie et incohérences. C’est donc l’argentin Angel Correa qui a été chargé de filer la ligne d’attaque de l’Atletico. Il n’a pas marqué mais il a fait bouger les choses. Ils ont cependant besoin d'objectifs pour se démarquer.

Les buts ont été difficiles à trouver pour Atletico et Diego Costa n'a marqué que deux buts en 12 matchs

5ème Sevilla

Julen Lopetegui montre à quel point il est un bon entraîneur, après avoir été si dur à faire par la saison dernière lorsqu'il a été largué en octobre par le Real Madrid.

Luuk de Jong, ancien attaquant de Newcastle, qui a raté son tir, n’ayant marqué qu’une fois dans la saison, il a le même problème que Atletico.

De Jong a envoyé une autre belle occasion et l’ancien attaquant de Manchester United Javier Hernandez n’est plus prolifique.

Ni l'un ni l'autre ne joue mal, mais ils ratent les buts inscrits par Wissam Ben Yedder la saison dernière.

Julen Lopetegui montre ses talents d’entraîneur mais Luuk de Jong (photo) doit commencer à marquer

Le reste

Grenade est nouvellement promu, mais aurait pu faire mieux s'il avait gagné dimanche.

Avec Santi Cazorla jouant mieux que jamais, Villarreal a semblé très impressionnant, mais a perdu des points lors de ses deux derniers matches.

Et le fait que Valence, en début de saison, ait été limogé par le succès et la popularité de Marcelino leur a coûté cher, mais ils ont Maxi Gomez dans les buts.

L’attaquant qui a presque rejoint West Ham cet été en a déjà cinq déjà cette saison.

La vétéran star Santi Cazorla a réussi à rester en forme et à se surpasser et excelle pour Villarreal

PLEIN CLASSEMENT LA LIGA
            

            
            
            
  

            
            
                
                    Partager ou commenter cet article:
                    
                    
                
              
            
            
            
                        
            
            
            
            
            

            
            
             
           
            
            
            
            
            
            
            
            
            
            
            
            
            
            
            

            
        

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *