Cristiano Ronaldo: La rivalité avec Lionel Messi était «saine»

L'attaquant de la Juventus, Cristiano Ronaldo, estime que sa "saine rivalité" avec son homologue de Barcelone, Lionel Messi, pendant son séjour en Liga, en a fait un meilleur joueur.

Les deux hommes ont remporté cinq fois le Ballon d'Or tant convoité et sont considérés comme deux des plus grands joueurs de tous les temps.

A LIRE AUSSI | Messi, un «joueur unique dans la vie», affirme Giggs

Ronaldo a passé neuf ans avec le Real Madrid avant de rejoindre la Juventus en 2018 et Messi a récemment reconnu que leur couple se stimulait dans leur quête de distinctions individuelles.

L'ancienne star de Manchester United s'est fait l'écho de ces propos en déclarant à France Football: "Beaucoup de gens ont dit que nous nous nourrissions mutuellement, que le fait d'être ensemble en Espagne nous a rendus meilleurs.

"C'est certainement vrai. J'ai senti sa présence plus à Madrid qu'à Manchester. C'était une saine rivalité. Nous étions les symboles de nos clubs.

"C’est toujours agréable de parler de façon flatteuse. C’est bien si on dit que j’ai été le meilleur, un joueur fantastique.

"Aujourd'hui, j'entends tout ce qu'ils disent sur moi, mais quand tout sera fini, à la fin de ma carrière, cela ne me dérange pas car je vais me déconnecter de tout."

Ronaldo est bien connu pour son dévouement à l'entraînement et insiste sur le fait que le travail acharné en dehors du terrain l'a aidé à devenir l'un des plus grands joueurs de tous les temps.

"Tout d'abord, vous avez besoin de talent, sinon vous ne valerez pas grand-chose", a-t-il déclaré. "Cependant, le talent est inutile sans travail acharné.

"Je n'aurais jamais pu arriver là où je suis aujourd'hui sans la culture du travail acharné."

Ronaldo a récemment marqué le 700e but de sa carrière dans la défaite 2-1 du Portugal contre l'Ukraine, 450 de ceux marqués lors de son illustre passage au Santiago Bernabeu.

Invité à choisir son but favori, le joueur de 34 ans s'est imposé d'un coup franc lors de la victoire en quart de finale de la Ligue des champions de Madrid contre les employeurs actuels de la Juventus en 2017-18.

"Atteindre les 700 buts me rend fier – c'est un total impressionnant que peu de joueurs ont atteint", a-t-il déclaré.

"Si je devais choisir un favori, je dirais celui contre la Juventus parce que c'était un but que j'essayais de marquer depuis des années."

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *