Ramos confirme l'amende de l'autorité fiscale espagnole

Publié le: 24/10/2019 – 12:33

Madrid (AFP)

Sergio Ramos du Real Madrid a confirmé avoir été condamné à une amende par les autorités fiscales espagnoles pour des irrégularités concernant ses droits à l'image de 2012 à 2014.

Selon le journal El Mundo, Ramos a été condamné à une amende d'un million d'euros pour avoir transféré des revenus à sa propre société, Sermos 32 SL, basée en Espagne, afin de payer moins d'impôt.

Le capitaine espagnol et le Real Madrid ont payé l'amende, mais ont déclaré dans un communiqué mardi qu'il prévoyait de faire appel, déclarant qu'il avait été injustement sanctionné par un changement de la loi.

Ramos se joint à une liste croissante de footballeurs de haut niveau ciblés ces dernières années par l'agence fiscale espagnole, qui ont réprimé des lacunes dans la réglementation en matière de droit à l'image.

Mais tandis que Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Neymar ont été poursuivis au pénal, M. Ramos a souligné que son cas était administratif.

"C'est une amende administrative et non une infraction pénale", a déclaré Ramos dans un communiqué.

"Au vu des informations publiées récemment, je tiens à souligner que je déclare tous mes revenus en Espagne. J'ai une équipe de conseillers professionnels qui analysent, gèrent et résolvent toutes mes questions fiscales.

"Je suis au courant de toutes mes obligations envers l'Agence des taxes. L'Agence des taxes m'a notifié un règlement différent au cours de la période 2012-2014 après avoir modifié les critères que l'administration elle-même m'avait indiqués les années précédentes, paiements que j'ai maintenant entièrement remboursé

"Compte tenu de mon désaccord avec le changement de critère de l'Agence des impôts et, je le répète, vu que mon paiement a été effectué par voie administrative, j'ai exercé mon droit de recours."

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *