Lionel Messi explique pourquoi il n'aime pas être appelé «Dieu» par ses fans

Lionel Messi dit qu'il n'aime pas être appelé "Dieu" par les fans qui l'adorent.

Le quintuple vainqueur du Ballon d'Or se voit souvent attribuer un surnom sacré pour ses talents magiques sur le terrain, mais le Messi ne l'aime pas beaucoup.

"Cela ne m'inquiète pas, mais c'est vrai que je n'aime pas ça", a-t-il déclaré dans une interview à grande échelle accordée à RAC1, selon Barca Blaugranes.

"C'est bien d'être félicité parce que les gens sont respectueux. Ils ne le disent pas avec une intention malveillante, mais en réalité avec le contraire. Mais je pense que c'est très exagéré de m'appeler ainsi."

Messi n'aime pas être appelé "dieu" / "D10S" par les fans. Il dit comprendre qu'il s'agit d'un compliment, mais il le trouve "très exagéré". Pic.twitter.com/OI1ZFqrUne

– Luis Mazariegos (@ luism8989) 9 octobre 2019

Messi se fait appeler assez régulièrement «le dieu du football» et son fils de quatre ans risque de finir par sauter dans le train.

"A cause de mes fils, de leur âge, ils entendent des choses et les copient", a ajouté Messi.

"Mon fils, Mateo, m'appelle" Leo Messi "," (il dira), "allons-y Leo Messi!"

S'adressant à Jordi Évole sur la Salvados de La Sexta, traduit par Marca, le chef de l'Église catholique, âgé de 82 ans, s'est vu demander s'il était sacrilège de qualifier Messi de dieu.

Jordi Évole: "Vous savez quand les deux. Est-ce un sacrilège de dire que le Messi est Dieu?"

Pape François: "En théorie, c'est un sacrilège. Vous ne pouvez pas le dire et je ne le crois pas. Vous le croyez?"

PF: "Je ne le fais pas (rires). Les gens peuvent dire qu'il est Dieu, tout comme ils peuvent dire 'je t'adore', mais seul Dieu peut être adoré. Ce sont des expressions de personnes. 'C'est un Dieu avec le ballon sur le terrain "est un moyen populaire pour quelqu'un de s'exprimer."

JÉ: "Mais il joue bien, n'est-ce pas?"

PF: "Bien sûr, il est très bon, mais il n'est pas Dieu."

Le pape a rencontré Messi au Vatican en 2013, alors que le capitaine argentin était en mission internationale. Trois ans plus tard, il déclarait officiellement que la superstar de Barcelone était la GOAT.

Lorsqu'on lui a demandé qui était meilleur en dehors de Maradona et de Pelé, le Catholic Herald a répondu que sa réponse était "Pour moi, Messi".

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *