Résumé du week-end: Lionel Messi de retour avec un but, Manchester en détresse, la Juventus en tête

Lionel Messi a marqué son premier but de la saison contre Séville. (Source: photo AP)

Alors que Lionel Messi marquait son premier but de la saison pour aider Barcelone à suivre le Real Madrid, Manchester City se retrouvait derrière Liverpool par huit points, la Juventus a porté le premier coup du titre contre l'Inter, ce week-end a été riche en actions pour l'Europe.

LE RETOUR DU ROI

Barcelone a battu Julen Lopetegui dans sa nouvelle version de Séville pour remporter la victoire 4-0 dimanche, grâce à une autre performance vintage de Lionel Messi. Cerise sur le gâteau, l'Argentine a inscrit son premier but de la saison sur un coup franc de curling du pied gauche sur un mur malheureux à la 78e minute.

Après que Luis Suarez ait donné l'avantage à l'équipe locale avec un coup de pied à vélo, Ousmane Dembele et Arturo Vidal ont donné l'avantage à Barcelone avec trois buts. Vient ensuite le maestro, qui a célébré avec un doigt en l'air, puis a levé le poing en signe de soulagement après s'être cassé une sécheresse qui avait duré quatre matches.

Le roi est de retour. 👑

Leo Messi devient le PREMIER joueur de ce siècle à marquer en 16 saisons successives de #LaLigaSantander. 👏👏 pic.twitter.com/pvkZW7SxUK

– LaLiga (@LaLigaEN) 7 octobre 2019

Son 37e but en 38 rencontres en carrière avec Séville a battu le record du nombre de buts inscrits dans les cinq meilleures ligues européennes (420) en battant Cristiano Ronaldo (419) en 70 matches de moins. Son but pour battre Tomáš Vaclík était son 49ème but en carrière, mais aussi son 15ème but depuis le début de la saison 2016/17, soit au moins neuf de plus que tout autre joueur de la division.

Le Real Madrid a maintenu sa position en tête du classement avec une victoire 4 à 2 sur Grenade, où Eden Hazard a marqué son premier but en chemise blanche. Par ailleurs, l'Atletico Madrid a glissé à la troisième place, à un point de Barcelone, après avoir été tenu 0-0 à Valladolid, son troisième match nul sans but en quatre manches.

Manchester unie en perte

Si Liverpool n’avait pas vaincu le vainqueur à la 94e minute contre Leicester City samedi, en l’emportant huit fois en autant de matches, n’a pas été trop angoissant pour la ville de Manchester, la situation n’a fait qu'empirer les choses. Manchester City est tombé sous un autre choc face au Etihad Stadium, aux mains d'un Wolverhampton Wanderers inspiré, qui a vaincu les champions en titre 2-0 grâce à deux succès tardifs d'Adama Traore.

D’autre part, le pire début de saison de Manchester United depuis une trentaine d’années s’est poursuivi, David de Gea ayant été battu par le massacreur à marguerite électrique du débutant de Newcastle United Matthew Longstaff. Avec cette défaite, les Diables Rouges sont restés dans la moitié inférieure du tableau avec seulement neuf points en huit matchs et n'ont pas réussi à enregistrer une seule victoire lors de leurs 11 derniers matches à l'extérieur avec le gérant, Ole Gunnar Solskjaer.

17 – Depuis la nomination définitive d’Ole Gunnar Solskjaer le 28 mars, Manchester United n’a marqué que 17 points en 16 matches @premierleague (W4 D5 L7), ce qui en fait le quatrième total parmi les 17 équipes présentes à ce moment-là. Roue. pic.twitter.com/cbd1OYGNv6

– OptaJoe (@OptaJoe) 6 octobre 2019

Wolverhampton Wanderers, de Nuno Espirito Santo, est devenu la première équipe à battre Manchester City à Etihad. L’équipe locale n’a marqué aucun but depuis la reprise de Pep Guardiola. La ville compte actuellement 16 points en huit matches.

Chelsea a maintenu sa série de buts en s'imposant 4-1 contre Southampton et Arsenal a offert une victoire 1-0 contre Bournemouth. Tottenham Hotspur, de Mauricio Pochettino, s’est incliné 3-0 face à Brighton Hove et Albion samedi, ce qui a encore aggravé leur début de saison.

OLD LADY OVERTAKE NERAZZURRI

Après sa défaite face à Barcelone en UEFA Champions League, l'Inter Milan d'Antonio Conte a été soumis à de rudes épreuves à domicile, à savoir la Juventus, huit fois champion d'Italie de suite. Et lors d’une rude rencontre, la Juventus de Maurizio Sarri a battu l’Inter Milan pour gâcher son début de saison parfait dimanche. Avec la victoire 2-1, la vieille dame s'est hissée au sommet du tableau pour la première fois de la saison.

Dans une émission entièrement argentine, Paulo Dybala a ouvert la marque pour la Juventus à la quatrième minute, puis Lautaro Martinez a égalisé pour l'Inter, mais c'est le remplaçant Gonzalo Higuain qui a assuré le résultat. La victoire du Derby d’Italia a propulsé l’ancien club de Conté à la Juventus en tête du classement, un point au-dessus de l’Inter et trois à celui d’Atalanta.

OOPS!… Nous l'avons encore fait! In #InterJuve pic.twitter.com/oTD6Eecwkh

– JuventusFC (@juventusfcen) 6 octobre 2019

L'Atalanta de Gian Piero Gasperini a marqué son premier match dans son stade récemment rénové, le Gewiss Stadium, avec une victoire dominante 3-1 sur Lecce, grâce aux buts de Duvan Zapata, Alejandro Gomez et Robin Gosens. Les nuls de Naples et de Rome ont été tenus au nul, mais le Milan AC a réussi une victoire 2 à 1 sur Gênes.

GOLIATHS FALTER, DAVID TRIUMPHS

Les champions en titre de la Bundesliga, le Bayern Munich, ont toujours fait preuve de constance, mais pas de samedi. Ils ont été battus 2-1 par Hoffenheim à Allianz Arena. Profitant de la défaite à domicile du Bayern et de la troisième victoire consécutive de Borussia Dortmund 2-2 dans la ligue, le Borussia Mönchengladbach de Marco Rose a pris une avance surprise en Ligue allemande.

Le Borussia Monchengladbach est passé sous le radar cette saison, mais sa victoire 5-1 sur Augsburg a fait la une des journaux, notamment l’attaquant Alassane Plea avec quatre buts et quatre aides.

📢 Nous sommes en haut de la ligue, disons que nous sommes en haut de la ligue! Die # DieFohlen #BMGFCA 5-1 pic.twitter.com/Hth6uZwazr

– Gladbach (@borussia_fr) le 6 octobre 2019

Monchengladbach a frappé Augsburg, avec un doublé de Patrick Hermann et des buts de Denis Zakaria, Alassane Plea et Breel Embolo, pour gagner un élan bien mérité avant leur affrontement face à Dortmund en championnat. Avec 16 points en sept matches, ils ont une mince avance d'un point sur Wolfsburg, suivis par cinq équipes sur 14 points, à savoir le Bayern Munich, Fribourg, RB Leipzig, Schalke et Bayer Leverkusen.

Sargis Adamyan, de Hoffenheim, a remporté sa première victoire à Munich en marquant de part et d'autre d'une nouvelle frappe de Robert Lewandowski, mais la tourmente des hommes en noir et jaune de Lucien Favre s'est poursuivie alors qu'ils perdaient leur avance deux fois pour faire chuter deux autres points, grâce à un but de Manuel Akanji. Pendant ce temps, le jeune champion du titre de Julian Nagelsmann, Leipzig, a été contraint à un match nul 1-1 par Leverkusen.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *