Lionel Messi est maintenant à l'écoute d'El Clásico

Quatre buts et deux joueurs expulsés ont été le résultat d'un match qui a vu le Barça passer à la deuxième place du classement, à deux points du Real Madrid, à qui ils devront faire face en quinze jours. Les hommes d'Ernesto Valverde devront ensuite faire face à un voyage difficile à Eibar, où son équipe aura peu à faire avec des joueurs défensifs. Gerard Piqué a obtenu un cinquième carton jaune hier soir et n'aura donc pas de problème de suspension avant les affrontements à Madrid, Todibo ayant été blessé de force. Araujo a reçu un carton rouge pour un remorqueur à Chicharito et avec Umtiti toujours blessé, le Barça disposera d'une arrière garde pour le match à Ipurua.

L'attaquant argentin de Barcelone Lionel Messi célèbre son but avec le défenseur espagnol de Barcelone Gerard Pique lors du match de football espagnol opposant le FC Barcelone au Sevilla FC au stade Camp Nou de Barcelone le 6 octobre 2019
JOSEP LAGO (AFP)

Insensé

Et puis il y a l'épisode impliquant Dembélé. L'ailier français a été sélectionné devant Griezmann, dont le rôle au sein du club catalan semble avoir pris du recul avec le retour de blessure de Lionel Messi. Dembélé a bien joué en rafale et, comme c'est généralement le cas, a trop joué la supercherie, mais en général, il avait l'air vif. J'ai l'impression qu'Ansu Fati a fait son entrée dans la première équipe, ce qui a peut-être contribué à ce que l'ailier tire enfin les siennes avec le jeune homme de 16 ans caché dans l'ombre. Le joueur français a toutefois épongé sa soirée avec son éclat de but au match officiel Mateu, affirmant que l'arbitre "était très mauvais" à la suite du renvoi de l'Araujo. Un acte stupide de la part de 22 ans, mais qui lui coûtera au moins une suspension, mais probablement deux.

FC Barcelone – Séville FC – La LigaBARCELONA, ESPAGNE – 06 OCTOBRE: Ousmane Dembele du FC Barcelone regarde pendant le match de Liga entre le FC Barcelone et le FC Séville au Camp Nou le 06 octobre 2019 à Barcelone, en Espagne. (Photo Aitor Alcalde / Getty Images)
Aitor Alcalde (Getty Images)

Affiné

Le Barça est parvenu à remporter le match avec un score convaincant de 4-0 avec de belles tirs au but présentés par les Catalans. Luis Suárez a ouvert le score avec un effort sublime, mais pas avant que Séville n'ait gâché trois bonnes occasions. En dépit de ses efforts, l’attaquant de Séville De Jong tire à blanc devant le but. Avec le retour de Leo Messi, l’un des événements les plus marquants de la soirée a été l’un des événements les plus marquants de la soirée. Le joueur s’est lancé dans l’une de ses traditionnelles courses mazy à l’heure qui a forcé le meilleur de Vaclik au but de Séville. À la 78e minute, l'Argentine a inscrit le ballon dans les filets de Séville avec un coup franc très marqué. Messi est finement réglé juste avant El Clásico, ce fut pour moi l’histoire marquante de la soirée.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *