Messi est le pire cauchemar de Séville

La vue de Lionel Messi en train de dribbler un certain nombre de défenseurs contre l'Inter Milan pour désigner Luis Suárez au vainqueur mercredi soir a dû faire frémir les fans de Séville. L’Argentine est de nouveau en pleine forme et n’a pas encore marqué cette saison après 210 minutes d’action.

De retour dans les temps parfaits pour affronter le Sevilla de Lopetegui, il se heurte à l'équipe avec laquelle il aime jouer le plus. Messi a marqué 36 buts en 37 matchs contre eux, assez pour un but toutes les 61 minutes.

Ils sont son adversaire favori à distance et n’ont marqué plus que quiconque: Atlético de Madrid (29), Valence (27), Real Madrid (26) et Espanyol (25) sont ses autres équipes préférées.

Séville a toujours mal au cœur en pensant à son tour du chapeau la saison dernière au Sánchez Pizjuán. Ils se souviennent également de son doublé en Super Coupe d'Europe pour leur voler un autre titre. Et il ne fait pas que marquer des points pour gagner des titres. Il a créé Alba et Neymar lors de la finale de la Copa del Rey 2016 au Vicente Calderón pour les déjouer à nouveau. En novembre 2014, c'est un tour du chapeau qui a vu Messi prendre la première place dans l'histoire des buts en Liga.

Lopetegui va essayer de mettre fin à cela. Il n'a pas pu au Real Madrid quand le 5-1 du Camp Nou l'a vu recevoir ses ordres de Florentino Pérez. Il a toutefois battu l’Argentine lorsqu’il a dirigé l’Espagne lorsqu’il s’est imposé 6-1 au Wanda Metropolitano. Malheureusement pour Loptegui, Messi l'observait depuis les tribunes ce soir-là.

Il aura besoin d'un plan pour arrêter Barcelone dans son ensemble dimanche soir et d'un autre pour arrêter Messi, le pire cauchemar de Séville, peu importe le lieu, la compétition ou le butin.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *