Classement de la contrôlabilité de chaque jeu

La deuxième semaine de la phase de groupes de l'UEFA Champions League 2019-2020 n'a rien de comparable avec la première, alors que plusieurs rencontres opposaient des puissances européennes.

Mais cela ne signifie pas que les 16 matchs auxquels nous participerons mardi et mercredi seront sans intrigue. Voici le classement de la Ligue des champions cette semaine. Nous allons formater cela comme nous l’avons fait il ya deux semaines.

Niveau 1 – Vaut vraiment le détour

1. Barcelone (-175) contre Inter Milan (+450) mercredi, à 15 heures

Si Barcelone a Lionel Messi à pleine puissance, alors cette ligne a peut-être plus de sens. Mais pour le moment, l'Inter à +450 est incroyablement tentant.

Le scénario le plus probable (bien que je suppose que je devine) est que l’Argentine commence le match sur le banc avant d’intervenir à la mi-temps. Les Catalans n’ont pas semblé assez bons face à une opposition de qualité pour être aussi favorisés, bien que Barcelone soit bien meilleure chez elle que sur la route ces dernières années. Est-ce que l'Inter ressemblera à l'équipe parfaite après six matches de Serie A ou au groupe qui s'est contenté d'un match nul (à la maison!) Contre Slavia Prague pour un match de groupe?

2. Tottenham (+ 225) contre le Bayern Munich (+ 110) Mardi, à 15 heures.

Tottenham n’est pas vraiment prospère, ni au niveau national ni à ce jour dans l’UCL. Leur match nul à Olympiakos n’était pas la fin du monde, mais l’élite européenne ne se contente pas d’un match nul après une victoire 2-0.

Ils n'ont pas semblé mieux depuis leur défaite contre Leicester City et Colchester (vraiment, les Spurs?) La semaine dernière avant de rebondir avec une victoire contre Southampton samedi. Même si nous sommes à la maison, nous n'aimons pas leurs chances ici: le Bayern à +110 semble être un cadeau.

3. Valence (+148) contre Ajax (+180) mercredi, à 15 heures.

Cette ligne a le moins de sens. L’Ajax a été extrêmement impressionnante cette saison. La victoire de Valence à Chelsea, il ya deux semaines, est l’une des rares choses qui se sont bien passées cette année pour le club du propriétaire, Peter Lim.

Valence est neuvième de la Liga et a un différentiel de buts de -1. Mestalla est un lieu imposant, mais moins pour une équipe comme Ajax. Si je me souviens bien, le club hollandais s'est plutôt bien comporté à la Juventus et au Real Madrid il y a un an, entre autres, et devrait avoir Donny van de Beek de retour demain.

Je ne sais pas ce qui se passe ici, mais il semble que c’est le troisième match de ce groupe dans lequel il y a un pari intelligent à placer, et ce n’est pas à Valence.

4. Liverpool (-335) vs Red Bull Salzburg (+800) Mercredi, 15h.

Celui-ci rend cette section même s’il est difficile d’imaginer que RBS l’emporte. Mais Liverpool à Anfield est un must, même pour un fan neutre. Et après ce que Erling Braut Haland et son équipe ont fait à Genk il ya quelques semaines, ils valent la peine d’être surveillés, même s’il ya de bonnes raisons pour qu’ils soient tentés de loin. RBS est déjà un cheval sombre à la mode, et avec une forte performance face à l’équipe de Jurgen Klopp, même dans un effort perdu, les Autrichiens pourraient être le sujet de la semaine.

Niveau 2 – Vaut le regard (et une ventilation plus courte)

5. Lille (+270) contre Chelsea (+104) mercredi, à 15 heures.

Chelsea a terriblement besoin de cette opportunité après le début de la rencontre à l’UCL avec une défaite à domicile. C’est une des raisons pour lesquelles ils sont un favori assez important ici, mais ce n’est pas une gomme, surtout si Frank Lampard joue son contingent habituel d’adolescents.

6. Le Zénith Saint-Pétersbourg (+130) contre Benfica (+220) mardi, à 15 heures.

Celui-ci est probablement aussi intéressant que possible pour un match mettant en scène deux équipes en dehors des cinq grandes ligues. Cela dit, je ne prétends pas que l’une ou l’autre de ces équipes est basée sur la défaite de Benfica 2-1 face au RB Leipzig et au Zenit, qui dessine Lyon.

7. RB Leipzig (-162) contre Lyon (+390) mercredi, à 15 heures.

L’autre équipe appartenant à Red Bull qui a pris un bon départ dans ce tournoi est un grand favori contre son adversaire de Ligue 1. Attendez-vous à ce que le club de Bundesliga, qui n'est qu'à un point du premier, le Bayern Munich, obtienne six points et reste au sommet du groupe G.

Niveau 3 – il y a toujours pire à faire que de regarder le football

8. Atalanta (-132) contre Shakhtar Donetsk (+330) Mardi, 12h55.

Atalanta a été l’un des joueurs les plus décevants de l’UCL, perdant 4-0 contre le Dinamo Zagreb. Peuvent-ils rebondir?

9. Red Star Belgrade (+195) contre Olympiakos (+145) Mardi, à 15h00.

Deux inconnues relatives (du moins pour la plupart d'entre nous), mais la ligne est un bon signe, elle sera serrée.

10. Slavia Prague (+295) contre Borussia Dortmund (-110) mercredi, 12h55

Je doute que BVB trébuche ici, mais si Slavia Prague contrarie un autre match nul ou un match nul (ils en ont déjà un contre l'Inter Milan), il sera temps de les prendre au sérieux.

11. Juventus (-190) contre Bayer Leverkusen (+575) mardi, à 15 heures.

Serait choqué de voir autre chose qu'une Juventus W, mais celle-ci ne fait pas partie de la catégorie «rien à voir ici».

Niveau 4 – certes pas sûr de quoi dire sur ces

12. Lokomotiv Moscou (+540) contre Atlético Madrid (-157) Mardi, 15h.

13. Real Madrid (-385) contre le Club de Bruges (+1000) Mardi, 12h55.

14. Galatasaray (+800) contre PSG (-315) Mardi, à 15 heures.

15. Genk (+575) contre Naples (-230) Mardi, 12h55.

16. Man City (-1667) vs Dinamo Zagreb (+3300) Mardi, à 15h00.

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *