Au lieu de Ronaldo ou Messi, j'étais l'idole de Sterling – Taarabt

Le milieu de terrain marocain, qui jouissait autrefois d'un séjour réussi en Angleterre, a rappelé les compliments qu'il a reçus de joueurs célèbres

La star du Benfica, Adel Taarabt, a déclaré que le milieu de terrain du Real Madrid, Luka Modric, lui avait dit qu'il était assez bon pour figurer aux côtés des géants de la Liga espagnole ou de Barcelone et a reconnu sa faute en ne réalisant pas ce rêve.

Il a également parlé de la façon dont la star de Manchester City, Raheem Sterling, l’admirait.

Taarabt a quitté l'Angleterre en 2007 en provenance du Lens, mais a eu du mal à s'imposer à Tottenham Hotspur qui l'a envoyé en prêt à Queens Park Rangers. Le déménagement est devenu permanent en août 2010.

L'article continue ci-dessous

Les choix de l'éditeur

L'international marocain s'est fait connaître à Loftus Road et a aidé QPR à remporter le Championnat lors de la saison 2010-11.

Il a également remporté le titre de joueur de l’année dans la Ligue de football et l’équipe de l’année du championnat PFA pour cette campagne.

L’impact de Taarabt sur l’équipe de Neil Warnock lui a valu une nouvelle reconnaissance en Angleterre, mais ce joueur de 30 ans n’a pas répondu aux attentes suite à la relégation de Hoops de la Premier League en 2013.

"Je n'aime pas dire cela à propos de moi, mais je pense que si vous aviez parlé à tous ceux qui me voyaient quand j'étais jeune talent, beaucoup auraient dit que je jouerais pour le Real Madrid ou Barcelone un jour", a déclaré Taarabt à FourFourTwo .

«Même Luka Modric m'a dit cela une fois. Mais ce n'est pas arrivé. Pas seulement à cause des autres mais à cause de moi. "

Taarabt, qui a signé un nouveau contrat de trois ans avec Benfica en août, a participé à tous les matchs sauf un pour la formation portugaise Primeira Liga jusqu'à présent cette saison.

Il a ensuite révélé qu'il avait reçu un message de Sterling qui le considérait comme son mentor pendant son séjour aux Queens Park Rangers.

"Raheem Sterling m'a envoyé un texto il y a quelques mois. J'écoutais une interview dans laquelle il disait que j'étais son idole chez QPR", a-t-il poursuivi.

"Ces jours-ci, ce serait Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi, mais quand il était enfant, il me surveillait!"

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *