La Liga: le fils de Lionel Messi célèbre son but contre Barcelone et se fait vexer par Luis Suarez – Regardez la vidéo | Football

Lionel Messi est le visage de Barcelone, championne en titre de la Liga. Actuellement blessé, Messi était dans la pirogue avec son fils Mateo lors de leur match précédent contre le Real Betis la semaine dernière. La compétition qui s’est terminée 5-2 en faveur de Barcelone a vu les champions s'incliner 1-0 à la 16e minute, tandis que Nabil Fekir plaçait un but derrière le filet.

Dans une vidéo qui est devenue virale sur les médias sociaux, Mateo, âgé de 3 ans, qui était captivé par le football, a été vu en train de célébrer le but contre Barcelone dès son entrée. Son coéquipier de Messi, Luis Suarez, également sur le en marge du match en raison d’une blessure, et regardait le match avec lui dans la pirogue, a immédiatement rappelé à Mateo où devrait se trouver sa loyauté.

Le fils de Lionel Messi, Mateo Messi, célèbre l’objectif du Real Betis

Ce mec

pic.twitter.com/nO0D3oPMcE

– Futbol World (@FutbolWorId) 27 août 2019

Suarez et Messi ont ensuite éclaté de rire au sujet de l'incident, tandis que Mateo a eu un sourire ironique. Suarez a ensuite continué à rire et a également été rejoint par le jeune garçon.

Antoine Griezmann a prouvé que Barcelone pouvait gagner sans Lionel Messi et sans Neymar après avoir marqué deux buts lors de la démolition du Real Betis 5-2, dimanche. Griezmann a lancé des confettis dans les airs alors qu'il célébrait son deuxième match au Camp Nou, où il était l'acteur principal, ne serait-ce que pour une nuit en l'absence de Messi, qui manque encore de forme physique.

Une brillante performance à Barcelone a apporté une réponse éclatante aux doutes suscités par la défaite face à Athletic Bilbao le week-end dernier, parmi lesquelles une confiance en Messi, le besoin de Neymar et l'avenir d'Ernesto Valverde en tant qu'entraîneur.

Mais alors que Carles Perez, Jordi Alba et Arturo Vidal portaient le score à trois, quatre et cinq, la tristesse était oubliée, de même que l’ouverture du score de Nabil Fekir à la 15e minute, qui plaçait le Betis à égalité à la mi-temps.

(Avec les contributions des agences)

Première publication:
27 août 2019 14h49 IST

Démarrez une conversation

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *