Why Lionel Messi went public with his criticism of Barcelona

Why Lionel Messi went public with his criticism of Barcelona

ESPN FC’s Gab Marcotti, Steve Nicol and Craig Burley react to Lionel Messi’s Instagram post which featured a very public criticism of sporting director Eric Abidal. Marcotti explains how it could all play out between the two former teammates and says that « Messi took a very, very serious step in going after Abidal in public. » The crew try to make sense of Messi’s decision to not keep things internal by taking to social media to air his grievances and question if this could be his last season with Barcelona.

Subscribe to ESPN UK: Lire la suite

Barcelone et le Real Madrid entrent en guerre par procuration pour Lautaro Martinez au bord de l’El Clasico

RAZGRAD, BULGARIE – 20 février: Lautaro Martínez du FC Internazionale se bat pour le ballon avec … [+] Dragos Grigore de Ludogorets Razgrad au cours de l’UEFA Europa League ronde de 32 match aller entre le PFC Ludogorets Razgrad et le FC Internazionale à Ludogorets Arena le 20 février 2020 à Razgrad, Bulgarie. (Photo par Claudio Villa – Inter / Inter via Getty Images)

Inter via Getty Images Lire la suite

Le FC Barcelona Star claque les boss du club

La révolte publique contre la direction du FC Barcelone, qui avait auparavant vu Lionel Messi échanger des mots avec le directeur sportif Eric Abidal, a gagné une nouvelle voix cette semaine après qu’un autre joueur senior ait critiqué les patrons du club.

Lire: ‘Vous ne pouvez jamais dire jamais dans le football’ – L’avenir incertain de Messi Lire la suite

Real Madrid vs Barcelone: ​​Ansu Fati porte le poids du passé et de l’avenir de La Masia

Le camp de Nou s’est levé. Puis il a gelé. Même Ernesto Valverde a dû doubler, sans toujours enregistrer ce qui se trouvait juste devant lui. Tout ce qu’un Lionel Messi blessé pouvait faire était de sourire avec ironie, de se recroqueviller légèrement sur sa chaise et d’essuyer la nostalgie.

Lors de son premier départ pour Barcelone, Ansu Fati n’avait mis que 111 secondes à lancer un tir dans le coin inférieur. Et il était là: les bras tendus, presque sculpturaux, un adolescent Rédempteur plongé dans le culte de plus de 80 000 personnes. Un changement de génération a rarement été aussi soudain ressenti – en grande partie parce que Barcelone l’attend depuis si longtemps. En un instant, Fati est passé de l’anonymat au plus jeune buteur de l’histoire du club. Diplômé de La Masia, il n’a pas seulement hérité d’un nouveau monde, mais du poids des gloires passées et de près d’une décennie de frustration. Lire la suite